Revenir à la rubrique : Communiqué

Renforcement de la cybersécurité dans l’océan Indien : L’OCOI appelle à la vigilance suite aux récents incidents à la Réunion

2024 est marquée par une série de cyberattaques touchant l’île de la Réunion. Ces événements malheureux soulignent l’impératif pour chaque organisation de renforcer sa cybersécurité. L’OCOI rappelle trois des bonnes pratiques fondamentales en matière de cybersécurité. Voici leur communiqué.

Ecrit par N.P – le lundi 08 janvier 2024 à 06H34

En ce début d’année, l’Observatoire de la Cybersécurité de l’Océan Indien (OCOI) vous présente ses meilleurs vœux pour 2024. Nous espérons que cette nouvelle année sera riche en succès et en réalisations pour chacune de vos entreprises.

Cependant, notre entrée dans cette nouvelle année est marquée par une série de cyberattaques touchant l’île de la Réunion. En effet, la société Colipays et la Mairie de Saint-Philippe ont été confrontées à des défis majeurs en l’espace de quelques jours, mettant en lumière la vulnérabilité de nos systèmes informatiques face à des menaces de plus en plus sophistiquées. Nous souhaitons beaucoup de courage aux équipes qui gèrent les crises actuelles et aux personnes impactées.

Ces événements malheureux soulignent l’impératif pour chaque organisation de renforcer sa cybersécurité. Aucune entité, quelle que soit sa taille, ne peut ignorer les risques grandissants qui pèsent sur la sécurité de ses données. Nous tenons à souligner l’importance pour chaque organisation de prendre des mesures proactives pour renforcer sa cybersécurité.

Ainsi, l’OCOI rappelle trois des bonnes pratiques fondamentales en matière de cybersécurité :

1. Audit de Sécurité : Réalisez rapidement et régulièrement des audits de sécurité pour évaluer la robustesse de vos systèmes informatiques, vérifier les services exposés et identifier d’éventuelles vulnérabilités. L’Océan Indien regorge d’organisations spécialisées en cybersécurité qui pourront vous accompagner sur ce type de service

2. Sensibilisation des Employés : Formez vos équipes à reconnaître les signaux d’alerte et adoptez des pratiques de sécurité au quotidien. Une équipe bien informée constitue une première ligne de défense essentielle

3. Sauvegardes Régulières et Tests : Mettez en place des sauvegardes régulières, testez-les pour assurer la disponibilité de vos données et pensez à en externaliser

Les membres de l’OCOI restent à votre disposition pour tout échange, conseil ou soutien nécessaire et n’hésitez à rejoindre la Communauté de l’OCOI afin d’avoir accès à des ressources, des retours d’expérience et de la veille active.

Chafik MOHAMED – Président de l’OCOI

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Risque de pénurie de lait maternel à La Réunion : Frédéric Maillot interpelle le ministère

Un risque de pénurie de lait maternel pèse sur les services de néonatologie de La Réunion. Alors que l’île compte plus de prématurés que l’Hexagone, Frédéric Maillot estime « inconcevable » qu’il n’y ait pas de lactarium sur notre île, d’autant plus que la démographie est en progression. Le député interpelle Frédéric Valletoux, ministre délégué chargé de la santé, dans le courrier ci-dessous.

SKOLA, déjà 10 promotions de jeunes formés

En 4 ans, le programme de formation Skola a permis à 147 jeunes motivés de se former à des métiers porteurs d’emploi. L’équipe Skola et ses partenaires ont célébré la réussite des jeunes et la 10ème promotion
du dispositif.

Complément d’aide exceptionnelle au CHU : Les réactions

La sénatrice Audrey Belim, la maire de St-Denis, Ericka Bareigts, David Belda Représentant Syndical FO, Conseiller Départemental et Conseiller Municipal de St-Denis réagissent après que l’ARS a annoncé un complément d’aide exceptionnelle au CHU. Voici leur communiqué.