Revenir à la rubrique : Politique

Région : Une rallonge budgétaire votée, 1.000 emplois d’avenir financés

Après avoir consacré une large partie de la matinée à éplucher les comptes administratifs pour l’exercice 2012,[ très critiqués par l’opposition]urlblank:http://www.zinfos974.com/Assemblee-pleniere-de-la-Region-La-route-du-Littoral-ne-se-fera-pas-selon-l-Alliance_a58295.html , l’assemblée plénière a voté une rallonge budgétaire sur le budget 2013, équilibré en dépenses et en recettes, à hauteur de 191.517.070  euros. La majorité a voté pour, l’Alliance a voté contre, et le […]

Ecrit par zinfos974 – le vendredi 21 juin 2013 à 16H36

Après avoir consacré une large partie de la matinée à éplucher les comptes administratifs pour l’exercice 2012,[ très critiqués par l’opposition]urlblank:http://www.zinfos974.com/Assemblee-pleniere-de-la-Region-La-route-du-Littoral-ne-se-fera-pas-selon-l-Alliance_a58295.html , l’assemblée plénière a voté une rallonge budgétaire sur le budget 2013, équilibré en dépenses et en recettes, à hauteur de 191.517.070  euros. La majorité a voté pour, l’Alliance a voté contre, et le groupe PS s’est abstenu.

Ce projet de décision modificative (DM) propose l’ouverture de nouvelles capacités d’engagement pour un montant de 65,5 millions d’euros. Les investissements dégagés permettront notamment la recapitalisation de Nexa (4.575.000 euros), l’intégration du Boulevard Sud dans le giron de la Région (15 millions d’euros), une participation de 3,5 millions d’euros pour la participation de la Région et la réalisation de la liaison RD2/RD4 ou encore un apport en compte courant pour la SPL RMR.

En section de fonctionnement, l’assemblée plénière a adopté l’ouverture de nouvelles autorisations d’engagement pour un montant total de 33 millions d’euros. La somme dégagée permettra de financer « 1000 emplois d’avenir« , d’après Didier Robert, dont « 75% seront orientés vers le secteur marchand », a-t-il précisé.  Sur les emplois d’avenir, Didier Robert estime que « aucune région de France ne s’est engagée de manière aussi forte ». Le président de la Région, interpellé par les élus PS, s’est par ailleurs étonné du choix du groupe PS de s’abstenir au moment du vote : « Que vous ne m’accompagnez pas sur ce sujet là, les bras m’en tombent !« .

Par ailleurs, une rallonge de 9.780.000 euros a été actée concernant le dispositif emplois verts 2013, afin de tenir compte du quota réellement attribué par la Préfecture au mois de janvier dernier. Cette modification « rattrape ce que nous n’avions pas inscrit au budget primitif 2013« , a indiqué Didier Robert. Enfin, 5 millions d’euros seront consacrés à un plan de relance de la promotion touristique.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Législatives 2024 : Tout savoir sur la 6e circonscription

Le premier tour des élections législatives anticipées sur la sixième circonscription sera très similaire à 2022 avec de nombreux candidats qui tentent à nouveau leur chance. La revanche du duel entre les frères ennemis, Frédéric Maillot et Alek Laï-Kane-Cheong, pourrait avoir lieu au second tour.

Jean-Marie Virapoullé : « Mon choix dans la 5ème circonscription »

Jean-Marie Virapoullé se positionne dans la 5ème circonscription. S’il fait l’impasse sur cette élection anticipée, il dévoile néanmoins aujourd’hui vers qui son choix se portera les dimanches 30 juin et 7 juillet. Le vice-président du Département et conseiller municipal de l’opposition saint-andréenne votera pour celle qui défendra à l’Assemblée le maintien du fameux « amendement Virapoullé ».

Législatives : Jean-Jacques Morel lance une « alerte cyclonique » sur une gauche « autonomiste »

Habitué des joutes électorales dans le chef-lieu, Jean-Jacques Morel repart au combat dans ces législatives anticipées sous l’étiquette du Rassemblement national, qu’il a rejoint en février dernier. L’avocat dionysien, qui aura pour suppléante Linda Samourgompoullé, compte sur la poussée du RN dans l’île pour enfin l’emporter enfin face au candidat soutenu par le Nouveau Front populaire, le socialiste Philippe Naillet, dans un remake du duel de 2022.