Revenir à la rubrique : Communiqué

Pour une meilleure prise en compte de Mayotte et pour l’unité de la République française

Le Gouvernement a entendu l’appel des députés et a décidé de suspendre l’examen du texte sur l’accord portant révision de l’accord général de coopération entre les États membres de la Commission de l’océan Indien. En commission des Affaires étrangères, nous avions été nombreux à nous inquiéter face à ce qui semblait être la confirmation d’une […]

Ecrit par NP – le mercredi 25 janvier 2023 à 07H17

Le Gouvernement a entendu l’appel des députés et a décidé de suspendre l’examen du texte sur l’accord portant révision de l’accord général de coopération entre les États membres de la Commission de l’océan Indien.

En commission des Affaires étrangères, nous avions été nombreux à nous inquiéter face à ce qui semblait être la confirmation d’une mise à l’écart de Mayotte de la COI dont la France est pourtant la principale contributrice financière.

Il est indéniable que cette réforme de la Commission de l’Océan Indien apporte de notables avancées, avec notamment une meilleure orientation vers la lutte contre le réchauffement climatique. Cependant, en refusant à nouveau d’inclure Mayotte comme membre de cette organisation, au même titre que La Réunion, ce texte semble chercher à porter atteinte à la souveraineté française sur ses départements d’Outre-Mer.

Si des relations diplomatiques constructives avec nos partenaires dans la région sont toujours à rechercher, elles ne peuvent se faire avec le risque de mettre à mal l’unité et la souveraineté de la République.

Les députés de la majorité ont entendu l’appel des Mahorais, c’est pourquoi, nous avons agi auprès du Gouvernement pour le retrait de ce texte en attendant une clarification de la position française sur l’inclusion de Mayotte dans la Commission de l’Océan Indien.

Cette situation n’est pas sans écho à celle des Calédoniens.

Nous devons être fidèles à nos compatriotes français, à ceux qui ont choisi la France.

En tant que député français, en tant que représentant de la Nation, en tant que citoyen de la République française, je ferai toujours le choix d’un territoire qui a choisi la France plutôt qu’un territoire qui l’a quitté.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] Monique Bénard et Rémy Bourgogne candidats dans la 3e circonscription

Monique Bénard, conseillère municipale au Tampon, et Rémy Bourgogne, enseignant à la Rivière, annoncent leur candidature aux élections législatives dans la 3ᵉ circonscription de La Réunion, avec un programme axé sur la justice sociale, la solidarité, le respect des valeurs humanistes, l’engagement écologique et la cohésion sociale.

[Communiqué] Ni Planqué, Ni Diviseur… La Réunion Plus Verte montera au Front Populaire face à l’Extrême Droite

Suite à la dissolution de l’Assemblée Nationale après le succès du Rassemblement National aux élections européennes, La Réunion Plus Verte exprime sa profonde inquiétude face à cette décision unilatérale du président de la République. Appelant à l’unité pour défendre les valeurs républicaines et empêcher l’extrême droite de prendre le pouvoir, le parti soutient fermement les députés sortants et prône une mobilisation sans faille pour les élections législatives anticipées.

[Communiqué] Saint-Pierre Accueille la 3ème Édition du BATTLE DE DANSE HIP-HOP/BREAKING

La Ville de Saint-Pierre, l’OSTL, l’Association 974Allstar, et la Fédération Hip-Hop et Culture Urbaine de La Réunion sont ravis d’annoncer la tenue de la 3ème édition du Battle de Danse Hip-Hop/Breaking Terre2Jeux2024 Océan Indien. Cet événement annuel se déroulera le dimanche 23 juin 2024 à partir de 15h, sur le Port de Saint-Pierre, Place Rotary.