Revenir à la rubrique : Politique

Nadia Ramassamy invite à refonder la droite humaniste

Ces dernières années, la droite s’est concentrée sur un discours qui stigmatise tantôt les plus fragiles, tantôt les honnêtes serviteurs de l’État, tantôt nos compatriotes d’origine étrangère. Ce discours culturellement identitaire et d’austérité économique n’est qu’une pâle copie de l’extrême droite et un abandon de l’histoire de la droite républicaine. Cette famille politique avait par […]

Ecrit par N.P – le dimanche 02 juin 2019 à 15H54

Ces dernières années, la droite s’est concentrée sur un discours qui stigmatise tantôt les plus fragiles, tantôt les honnêtes serviteurs de l’État, tantôt nos compatriotes d’origine étrangère. Ce discours culturellement identitaire et d’austérité économique n’est qu’une pâle copie de l’extrême droite et un abandon de l’histoire de la droite républicaine. Cette famille politique avait par le passé un discours humaniste, serein et positif, en faveur de la justice sociale, du sérieux budgétaire et qui répondait aux préoccupations quotidiennes des Françaises et des Français.
 
Femme, française et européenne convaincue, progressiste, et humaniste, la motivation première de mon engagement est celle d’aider les gens à avoir un avenir meilleur. Il n’y a pas de nation sans solidarité, il n’y a pas de patrie sans lien et on ne peut construire un pays sans un grand récit rassembleur.
 
Ma droite est sociale, elle valorise le mérite et n’exclut pas. L’enjeu de cette refondation est vitale tant nous avons à répondre aux défis de notre temps. Un défi d’innover et de s’investir dans le sens de la réalité de notre société sur la dépendance, les retraites, les familles et l’intégration mais aussi de formuler des réponses claires et concrètes sur la sécurité, l’éducation, l’emploi, la croissance verte et le pouvoir d’achat.
 
Je milite pour la refondation d’un projet politique de droite et du centre qui parle à tous, celui d’une France solidaire et ferme sur ses valeurs républicaines et pas celui d’une niche électorale. Redonnons du concret à l’âme de la France, et l’âme de la France, c’est plus de fraternité entre les territoires, c’est plus de liberté pour ceux qui innovent et plus d’égalité pour permettre la réussite de tous. Une France sociale, populaire et républicaine qui vit de ses différences. Une France indépendante et souveraine qui porte ses engagements et ses valeurs universelles partout dans le monde, qui œuvre au respect du droit international, qui ne fuit pas ses responsabilités et qui, sans naïveté et avec réalisme, défend ses intérêts sur la scène européenne.
 
Réenchanter la République n’est pas qu’un discours, cela doit être un acte pour du concret, du visible et du tangible pour l’ensemble des Français.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Emmanuelle Wargon : “La Réunion peut progresser sur le photovoltaïque”

Pour son troisième jour de visite, Emmanuelle Wargon, la présidente de la commission de régulation de l’énergie, s’est rendue dans la nouvelle centrale photovoltaïque de la rivière des Galets au Port. L’ancienne secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire du gouvernement d’Edouard Philippe a salué les progrès de l’île pour la transition énergétique.