Revenir à la rubrique : Météo

Météo: Des températures de mer encore très estivales

Malgré des températures qui baissent dans les Hauts, Météo France dévoile que les températures de mer restent, quant à elles, encore très estivales, malgré un hiver austral approchant.  En effet, alors que dans les hauts de La Réunion (>2000m), on peine à dépasser les 15°C, les bas continuent de bénéficier de maximales proches des 29-30°C malgré […]

Ecrit par N.P – le samedi 04 mai 2019 à 17H19

Malgré des températures qui baissent dans les Hauts, Météo France dévoile que les températures de mer restent, quant à elles, encore très estivales, malgré un hiver austral approchant. 

En effet, alors que dans les hauts de La Réunion (>2000m), on peine à dépasser les 15°C, les bas continuent de bénéficier de maximales proches des 29-30°C malgré le vent. Parmi les principales causes: la températures de la mer.

L’Océan Indien est en effet anormalement chaud autour des Mascareignes et sur le nord du Canal du Mozambique (de 0.5 à 1.5°C au dessus des valeurs habituelles).

En ce début mai, la mer est encore proche des 28°C à la Réunion et frôle les 30°C à Mayotte, des valeurs dignes de Février. En comparaison à la même époque l’année dernière, ces températures étaient 1°C plus faibles.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La tempête tropicale Ialy se renforce, une autre zone suspecte sous surveillance

La tempête tropicale Ialy, localisée au sud-ouest des Seychelles, continue son évolution sans menacer directement les zones habitées, mais avec une possibilité d’intensification vers le stade de forte tempête tropicale. Parallèlement, une zone suspecte dans le nord-est de la zone de responsabilité météorologique présente un risque modéré de développement.

Une zone perturbée au Nord-Est de Madagascar

L’activité cyclonique se précise au Nord-Est de Madagascar. Le système sous surveillance depuis ce week-end a atteint le stade de zone perturbée et pourrait devenir tempête en fin de semaine. Des fortes pluies sont prévues dans le secteur des Seychlles et d’Agaléga.