Revenir à la rubrique : National

« Mélenchon est devenu un obstacle à l’union » : Le PS suspend sa participation à la NUPES

Le Parti socialiste (PS) a annoncé une pause dans sa participation aux activités de la Nouvelle union populaire écologiste et sociale (Nupes), citant des préoccupations quant au fonctionnement démocratique et à la méthode de travail au sein de cette coalition. Cette décision a été approuvée par 54,15% des membres du Conseil national du PS, qui ont également critiqué le leader de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, le qualifiant d'obstacle à l'union de la gauche.

Ecrit par Pierrot Dupuy – le mercredi 18 octobre 2023 à 13H10

Le PS explique sa décision de mettre en pause ses activités au sein de la NUPES par la nécessité d’apporter des clarifications immédiates dans deux domaines clés : résoudre les désaccords majeurs et améliorer le fonctionnement de la Nupes pour éviter qu’un parti n’impose unilatéralement sa stratégie. Le parti socialiste insiste sur la nécessité de construire un « nouveau cadre de travail » pour une coopération politique plus efficace.

Le texte dénonce aussi « la conflictualisation permanente » du leader de La France insoumise « qui interdit tout élargissement ».

La coalition Nupes a été confrontée à plusieurs défis depuis sa création en juin 2022, notamment des incidents liés à des violences conjugales d’Adrien Quatennens, des divergences sur la réforme des retraites et d’autres crises telles que la guerre en Ukraine.

« Il y a 18 mois, Jean-Luc Mélenchon avait réussi à rassembler la gauche, aujourd’hui il est devenu un obstacle à l’union », peut-on notamment lire dans la résolution adoptée à 54,15% des voix.

Le Parti communiste français (PCF) a également mis en question l’efficacité de la Nupes, en votant une résolution dimanche dernier qui déclare que la coalition est dans une « impasse ». Jean-Luc Mélenchon a par ailleurs anticipé la fin de l’alliance avant même le vote du Conseil national du PS.

Olivier Faure, qui s’est exprimé devant les membres du PS, a insisté sur la nécessité d’un changement radical dans l’approche de l’union, tout en réaffirmant son soutien à l’idée d’une coalition de la gauche.

Thèmes : NUPES | Parti socialiste
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jpleterrien
4 mois il y a

C’est un obstacle à tout, sauf à la connerie et la chasse à l’électorat, quel qu’il soit !!!

JORI
4 mois il y a

Ils en ont mis du temps pour réagir. Lfi est un parti antiflic et il prétend qu’il n’y a pas de terroristes mais des résistants. Les familles de victimes des terroristes, apprécieront. 😂😂😂

VAche à Lait
4 mois il y a

Moi si je gagne les elections, j’inverserai le L et le C de son prénom et je lui réserverai ce sort. 😁

Dans la même rubrique

En visite à La Réunion, Edouard Philippe interpellé par un entrepreneur

L’ancien Premier ministre est à La Réunion pour prendre le pouls de la population et se rendre compte des difficultés et des besoins spécifiques des habitants de l’île. Dès son premier arrêt au Barachois pour un dépôt de gerbe. Il a été interpellé par un entrepreneur qui a partagé sa peine face aux défis insurmontables de l’économie actuelle.

Escalade : Oriane Bertone championne de France de bloc Sénior à Valence

La Réunionnaise Oriane Bertone a de nouveau décroché une médaille d’or aux championnats de France de bloc. Après une première partie de la compétition où la grimpeuse péi a été chahuté par ses adversaires, Oriane Bertone a finalement réussi à terminer à la première place.

La ministre chargée des Outre-mer se rendra à Mayotte prochainement

Marie Guévenoux, nouvelle ministre chargée des Outre-mer, a rencontré les élus mahorais et a annoncé l’opération d’évacuation du stade Cavani et la préparation de l’opération Wuambushu 2. Par ailleurs, elle indique qu’elle sera à Mayotte dans « le prolongement de l’installation du nouveau préfet de Mayotte, François-Xavier Bieuville.