Revenir à la rubrique : Océan Indien

Maurice : Un perroquet endémique, le gros cateau vert, menacé d’extinction

La Perruche de Maurice, ou gros cateau vert, un perroquet endémique de l’île Maurice, pourrait disparaître à cause d’une mystérieuse maladie, selon la Mauritius Wildlife Foundation (MWF), une l’association de protection de la faune et de la flore. La MWF affirme que cette maladie viendrait des autres perroquets importés par des particuliers de l’île Soeur, […]

Ecrit par S.I – le mercredi 03 juillet 2013 à 17H28

La Perruche de Maurice, ou gros cateau vert, un perroquet endémique de l’île Maurice, pourrait disparaître à cause d’une mystérieuse maladie, selon la Mauritius Wildlife Foundation (MWF), une l’association de protection de la faune et de la flore.

La MWF affirme que cette maladie viendrait des autres perroquets importés par des particuliers de l’île Soeur, comme les perroquets Gris d’Afrique ou les perruches Rainbow Lorikeet.

Afin de préserver la survie du gros cateau vert, l’association souhaite que les autorités mettent en place des mesures de contrôles drastiques à l’entrée du territoire mauricien pour ces oiseaux importés.

La population de ces perroquets mauriciens, est passée en 26 ans d’une dizaine d’individus à plus de 500 aujourd’hui, comme le rappelle L’Express de Maurice.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un séisme de magnitude 5 sur l’échelle de Richter à environ 200 km de Rodrigues

Un séisme s’est produit ce lundi matin peu avant 8 heures (heure de La Réunion) au large de Rodrigues. L’épicentre se situe à 208 kilomètres à l’Est-Nord-Est de Port Mathurin, capitale, et à 10 kilomètres de profondeur. Le tremblement de terre a été mesuré à 5 sur l’échelle de Richter. La secousse a été ressentie sur l’île, selon Défi Media. Aucune alerte n’est pour l’instant en cours.

Avoir des relations commerciales avec l’Inde, c’est possible selon le Gopio

Actuellement en visite dans l’île pour animer des conférences sur l’Inde, le président de Gopio France, Rajaram Munuswamy, s’attache dans ses missions à Paris à fluidifier les relations commerciales entre entreprises indiennes et françaises. Ce jeudi 6 juin à 17h30, il donnera une conférence à Saint-Denis autour de l’économie indienne dans le cadre d’une expérimentation en cours menée par la CCIR en partenariat avec la Chambre de commerce de Chennai.