Revenir à la rubrique : Culture | Société

« Maloya is Not Dead » : Zenfant Rwa, le nouvel extrait de l’album

Le projet de fusion maloya développé par Nikooo a un nouveau clip. "Zenfant Rwa" avec Zéko met en avant les paysages de La Réunion mais aussi les talents locaux avec la présence du jeu Street Totochèr de Vincent Darié.

Ecrit par Baradi Siva – le lundi 01 avril 2024 à 11H49
Capture d'écran : YouTube

 

Nikooo Prod a développé avec une vingtaine d’artistes locaux le projet musical M.I.N.D (« Maloya Is Not Dead »). Un projet qui met en lumière la culture locale au-delà des frontières en proposant un mélange entre musiques modernes et maloya.

 

​“Maloya Is Not Dead” : 16 titres et 23 artistes pour le prouver au monde entier

Thèmes : Maloya | Musique
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Comores : Une passagère de kwassa blessée par balle

Selon divers témoignages circulant sur les réseaux sociaux, une femme a été victime dimanche 21 avril vers 14h d’un coup de feu alors qu’elle se trouvait sur une embarcation naviguant entre les Comores et Mayotte. Le média Al Comorya assure que le kwassa a été visé par les tirs des gardes-côtes de l’Union des Comores.

[Communiqué] FIFOI : Les organisateurs dressent le bilan

Le FIFOI s’est clôturé le 12 avril dernier après 5 jours de festival. Lors de la soirée de clôture, deux prix ont été remis suite à la soirée de compétition de courts métrages de fiction. Le public a voté pour son film préféré distinguant « La vérité sur Alvert, le dernier dodo » du Réunionnais Nathan Clément. Un jury Jeunes composé d’une dizaine d’élèves des lycées Jean Hinglot au Port, Memona Hintermann Affejee et Levavasseur à Saint-Denis, a honoré Jua Kali, du Kenyan Joash Omondi.