Revenir à la rubrique : Société

Lointain héritier, Jean-Hugues Ratenon appelé à l’aide pour la dispute d’un îlot à Rodrigues

L'île Crabe, située dans le lagon de Rodrigues, est au cœur d'une dispute entre l'assemblée régionale de Rodrigues (l'ARR) et une famille qui estime en être propriétaire depuis le XIXe siècle. Alors qu'un projet de villas validé par l'ARR déclenche l'ire des propriétaires, ces derniers ont fait appel au député Jean-Hugues Ratenon. Hasard de la situation, il se trouve qu'il est également descendant de la première acheteuse du caillou.

Ecrit par 2572106 – le lundi 14 novembre 2022 à 23H43

« Je n’ai aucun intérêt personnel dans cette situation », tient à préciser jean-Hugues Ratenon en préambule. « On m’a sollicité pour voir si je pouvais faire quelque chose pour la famille qui se déclare propriétaire. C’est une histoire qui m’intéresse beaucoup donc je vais étudier cette demande avec attention« , poursuit le parlementaire français.
 
L’île aux crabes (ou simplement « l’île crabe » pour les locaux) est un îlot situé dans le lagon de Rodrigues. Inhabité, hormis quelques cabris, ce caillou d’un kilomètre de long et de 800 mètres de large est la propriété des descendants de Lisa Larose. Cette Rodriguaise a acheté cet îlot en 1820 et, depuis, ses descendants se transmettent l’île de génération en génération.

Un projet de villas qui dérange
 
Mais voilà que, depuis quelques mois, les héritiers de Lisa Larose ont appris presque par hasard que l’ARR a étudié une demande pour faire sortir de terre un projet immobilier de villas de luxe. En demandant qui était le promoteur à l’origine de ce projet, les héritiers se sont vus répondre que c’était la collectivité de Rodrigues qui estimait être propriétaire de l’îlot. Les défenseurs de cet espace encore épargné sont cependant rassurés, l’ARR a confirmé qu’elle n’avait pas donné son accord. Pourtant, sa réponse ne tranche pas la question concernant le réel propriétaire de l’îlot.
 
« Deux de mes grands-parents sont Rodriguais, et ma grand-mère est même une descendante de Lisa Larose. C’est bien la preuve que cet îlot s’inscrit aussi dans l’histoire du peuplement de La Réunion. En parlant de l’île aux crabes, on parle de l’engagisme, et de comment La Réunion qu’on connaît aujourd’hui existe. Et enfin, c’est bien sûr toujours la même histoire de petits résistant aux grands, de pauvres luttant contre le capitalisme« , rappelle le député La France Insoumise.
 
Difficile d’imaginer au premier abord comment un élu français peut intervenir dans des affaires mauriciennes. « C’est pour cela que je dois réfléchir comment je peux intervenir. Une commission Justice et Vérité sur cette période de l’engagisme me semble être un moyen qui doit être étudié. En tant que parlementaire, j’ai le droit de discuter avec Maurice. Alors si je peux aider la famille Larose, je le ferais bien volontiers« , conclut l’élu réunionnais.
Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Eleanor va-t-elle faire le tour de La Réunion ?

La tempête Eleanor devrait réaliser une boucle entière autour des Mascareignes tout en se dissipant. Le système dépressionnaire doit d’abord transiter au Sud de La Réunion ce week-end sans apporter une dégradation « significative » de la météo, avant de remonter le long de la côte Est malgache, là où elle s’est formée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial