Revenir à la rubrique : Economie

L’inflation persiste mais le climat des affaires résiste

Le troisième trimestre est toujours marqué par l'inflation. Si l'activité économique tourne toujours au ralenti, les échanges commerciaux sont en hausse, explique la dernière analyse de l'IEDOM.

Ecrit par N.P. – le vendredi 15 décembre 2023 à 08H08

L’IEDOM publie les Tendances conjoncturelles relatives au troisième trimestre 2023. Le climat des affaires s’améliore modestement à La Réunion, sur fond de ralentissement de l’activité. L’indicateur du climat des affaires (ICA) progresse de 1,2 point à 102,7 et reste proche de sa moyenne de longue période (100). Le niveau de trésorerie au 3e trimestre est plus favorable. Les perspectives d’investissements des entreprises se redressent. L’activité faiblit néanmoins et la hausse des prix des intrants pèse encore sur les charges d’exploitation pour l’ensemble des secteurs.

La consommation des ménages s’essouffle

En cumul sur le trimestre et en montant, les paiements par CB ont reculé de 6,3 % par rapport à la même période l’année précédente (-2,7 sur le 1er trimestre). L’inflation persiste (3,3 % en glissement annuel à fin septembre) et pèse sur le pouvoir d’achat. Les conditions sur le marché du travail restent stables ce trimestre. Entre le 2e et le 3e trimestre, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi dans la catégorie A est quasi inchangé (-0,1 %) et atteint 117 340.

Les entreprises sont un peu plus optimistes s’agissant de leurs perspectives d’investissements. Les échanges commerciaux rebondissent au 3e trimestre (+2,2 % des importations par rapport au 2e trimestre) mais restent en recul sur l’année.

La baisse de l’activité touche également le secteur des services marchands

L’activité se dégrade pour la majorité des secteurs, y compris le secteur des services marchands qui avait bien résisté jusqu’en début d’année. L’activité dans le secteur du tourisme se stabilise désormais (-3,5 % de nombre de nuitées sur le trimestre), après une année de reprise post-covid. S’agissant du secteur de la construction, l’activité continue de se dégrader à un rythme proche du trimestre précédent. Seules les entreprises des secteurs du commerce et agricole restent optimistes s’agissant de leur volume d’affaires.

Les entreprises sont pessimistes pour le 4e trimestre

Pour le trimestre à venir, les chefs d’entreprises continuent d’être pessimistes concernant l’activité. Les charges d’exploitation et les délais de paiement devraient se dégrader. Le niveau de trésorerie est anticipé à la baisse

Thèmes : Economie | Entreprises
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La CRC épingle la SAPHIR sur la gestion durable de l’eau

La Chambre régionale des comptes de La Réunion a publié son rapport d’observations définitives sur la société d’aménagement des périmètres hydroagricoles de La Réunion (SAPHIR), après son premier contrôle initié en février 2023. Le rapport, qui a finalisé ses observations en octobre 2023, critique les pratiques actuelles de SAPHIR, soulignant sa dépendance financière aux ventes d’eau et ses modalités d’action qui ne s’inscrivent pas pleinement dans une gestion durable de l’eau.

Henri Nijdam : “Le Quotidien ne sera pas un journal low-cost”

Propriétaires depuis ce mercredi à minuit du Quotidien, Henri Nijdam et Jean-Jacques Dijoux ont livré quelques éléments sur le futur du journal. Aux lecteurs, les nouveaux hommes forts de ce pilier de la presse locale assurent que Le Quotidien nouvelle formule sera de qualité.