Revenir à la rubrique : Economie

Les véhicules de plus de 7,5 tonnes exceptionnellement autorisés à circuler ce week-end

Les véhicules de plus de 7,5 tonnes de PTAC exceptionnellement autorisés à circuler samedi 22 et dimanche 23 décembre 2018, indique la préfecture dans un communiqué. Les véhicules de transport de marchandises de plus de 7,5 tonnes de PTAC qui œuvrent pour la sécurité des usagers, le réapprovisionnement et le retour à la normale de […]

Ecrit par N.P – le samedi 22 décembre 2018 à 12H02

Les véhicules de plus de 7,5 tonnes de PTAC exceptionnellement autorisés à circuler samedi 22 et dimanche 23 décembre 2018, indique la préfecture dans un communiqué.

Les véhicules de transport de marchandises de plus de 7,5 tonnes de PTAC qui œuvrent pour la sécurité des usagers, le réapprovisionnement et le retour à la normale de l’activité économique sont autorisés, par dérogation, à circuler du samedi 22 décembre 2018 à 22h00 au dimanche 23 décembre 2018 à 22h00.
 
Le responsable du véhicule doit pouvoir justifier, en cas de contrôle auprès des agents de l’autorité compétente, de la conformité du transport effectué au regard des dispositions de la présente dérogation.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La CRC épingle la SAPHIR sur la gestion durable de l’eau

La Chambre régionale des comptes de La Réunion a publié son rapport d’observations définitives sur la société d’aménagement des périmètres hydroagricoles de La Réunion (SAPHIR), après son premier contrôle initié en février 2023. Le rapport, qui a finalisé ses observations en octobre 2023, critique les pratiques actuelles de SAPHIR, soulignant sa dépendance financière aux ventes d’eau et ses modalités d’action qui ne s’inscrivent pas pleinement dans une gestion durable de l’eau.

Henri Nijdam : “Le Quotidien ne sera pas un journal low-cost”

Propriétaires depuis ce mercredi à minuit du Quotidien, Henri Nijdam et Jean-Jacques Dijoux ont livré quelques éléments sur le futur du journal. Aux lecteurs, les nouveaux hommes forts de ce pilier de la presse locale assurent que Le Quotidien nouvelle formule sera de qualité.