Revenir à la rubrique : Météo | Société

Les prévisions cycloniques pour février et mars

Météo France fait le point sur les possibles formations de systèmes dépressionnaires dans les prochaines semaines. Une tempête pourrait voir le jour dans le secteur à la mi-février. L’activité devrait ensuite plutôt reprendre début mars.

Ecrit par Baradi Siva – le mardi 06 février 2024 à 09H56

Les services de Météo France font le point sur les prévisions cycloniques pour les deux prochains mois dans une publication sur les tendances météo entre début février et début mars.

Un ou deux systèmes dépressionnaires mi-février ?

Plusieurs zones de basses pressions devraient se démarquer durant la semaine prochaine. Selon Météo France, c’est la zone la plus proche des terres (entre le Nord-Est de Madagascar et l’archipel des Chagos) qui aurait plus de risques de se former.

Si elle donne naissance à un système dépressionnaire, ce dernier devrait se déplacer vers le Sud ou le Sud-Est, comme ses prédécesseurs de la saison cyclonique.

Un risque en février, puis une reprise en mars

Les services de Météo France voient plus loin que la mi-février. En effet, après cette phase plutôt active durant la deuxième semaine du mois, le calme devrait revenir rapidement.
Mais une nouvelle hausse des risques de formation de tempête est attendue dès début mars.

La tendance météo mensuelle de Météo France est à retrouver ici.

Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Futur Filipo maintient le suspens jusqu’aux derniers instants

Un système dépressionnaire menace toujours de se former dans les prochains jours dans la zone. Mais les conditions climatiques dans l’océan Indien ne permettent pas pour l’instant de prévoir avec beaucoup de précision la naissance d’une tempête. Elle pourrait survenir dimanche comme au début de la semaine prochaine, mais les experts expliquent que beaucoup d’incertitude plane encore pour l’instant.

Un quart des élèves réunionnais de 6e sont en surcharge pondérale

À l’occasion de la Journée mondiale de l’obésité le 4 mars prochain, L’ARS et l’académie de La Réunion ont mené une étude conjointe sur la corpulence des enfants en classe de 6ᵉ. Sur 1.700 élèves, presque un quart d’entre eux sont déjà concernés par le surpoids.

Météo de l’électricité : Passage au niveau rouge

La météo de l’électricité est actuellement en rouge, ce qui signifie que le réseau électrique est très contraint avec un risque de coupures préventives tournantes pour maintenir l’équilibre. EDF fait le point.