Revenir à la rubrique : Politique

Les finances de La Possession bien notées par un bureau d’études

La ville de La Possession rassure les banques et fera peut-être taire ses détracteurs. Soumis au révélateur de la notation par un bureau d’études extérieur au département, la collectivité obtient sa mention bien : 14/20. Les comptes administratifs 2011 et 2012 de La Possession ont été éprouvés par le cabinet de notation LocalNova. Le résultat […]

Ecrit par LG – le mardi 18 juin 2013 à 15H24

La ville de La Possession rassure les banques et fera peut-être taire ses détracteurs. Soumis au révélateur de la notation par un bureau d’études extérieur au département, la collectivité obtient sa mention bien : 14/20.

Les comptes administratifs 2011 et 2012 de La Possession ont été éprouvés par le cabinet de notation LocalNova. Le résultat de l’organisme, qui a l’habitude de traiter avec les collectivités, offre à la ville la notation financière « 1A » qui caractérise une « situation financière bonne ».

Cette note a été rendue possible grâce à l’expertise de 35 ratios financiers qui sont eux-mêmes regroupés sous six grands thèmes que sont les données de fonctionnement, d’épargne, d’équipement, de fiscalité ou encore d’endettement de la collectivité.

Bien que les données en matière d’épargne flanchent -la note obtenue n’est que de 8,19 points sur un total potentiel de 19, et que la dominante fiscalité obtient une note de 12,3 points sur les 33 possibles, un système de coefficients permet à la ville de présenter un flatteur 14/20.

Ce révélateur « n’est pas rendu obligatoire par la loi », assume le maire, Roland Robert. La dernière analyse financière remonte à 2008 avec le rapport de la Chambre régionale des comptes (période 2001 à 2006). Cette initiative louable est expliquée, en interne, par la nécessité de « rassurer nos financeurs : les banques et s’inscrire dans une démarche de transparence envers nos administrés ». « Nos détracteurs sont toujours dans le déni. Malgré tout ce qu’on peut entendre ici ou là, notre situation est plus que satisfaisante »‘, fait ressortir le maire.

« La mission est remplie »

Cette note de 14/20, « d’ailleurs plus proche du 1A+ soit 15/20 », souffle l’équipe municipale, arrive idéalement à 24 heures d’un conseil municipal qui doit délibérer sur les comptes administratifs 2012. Au-delà du satisfecit, l’adjoint aux finances, Jean-Hugues Savigny, rappelle que cette notation est déjà un bon point puisque La Possession a été classée d’emblée « parmi les villes qui investissent ». « J’estime que la mission est remplie », se projette-t-il, et quelles que soient « les affirmations de l’opposition qui siège ou qui ne siège pas, dont le niveau des débats ne dépasse pas le caniveau ».

La note « 1A » est celle de la Région, livre, en guise de comparaison, l’adjoint aux finances. Après les sondages sur l’action politique de la majorité de fin 2012 et maintenant cette analyse « par un spécialiste indépendant », La Possession n’en finit plus de se rassurer à tous les étages.

 

Les finances de La Possession bien notées par un bureau d'études

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] Ni Planqué, Ni Diviseur… La Réunion Plus Verte montera au Front Populaire face à l’Extrême Droite

Suite à la dissolution de l’Assemblée Nationale après le succès du Rassemblement National aux élections européennes, La Réunion Plus Verte exprime sa profonde inquiétude face à cette décision unilatérale du président de la République. Appelant à l’unité pour défendre les valeurs républicaines et empêcher l’extrême droite de prendre le pouvoir, le parti soutient fermement les députés sortants et prône une mobilisation sans faille pour les élections législatives anticipées.