Revenir à la rubrique : Economie

Les artisans sinistrés aidés financièrement par la Chambre de métiers

Le président de la Chambre de métiers a procédé ce mercredi après-midi à la remise de chèques à 13 nouvelles entreprises artisanales impactées par les passages cycloniques de ce début d’année. Il s’agissait de la deuxième remise de ce genre après celle de février.

Ecrit par M.Abat - L.Grondin – le jeudi 15 mars 2018 à 11H05

Les épisodes cycloniques de ces derniers mois ont touché le monde économique. Encore plus fragiles, les entreprises artisanales ont été pour certaines très pénalisées par les conséquences des épisodes pluvieux.

Après avoir recensé les cas critiques au sein de son registre, la chambre de métiers et de l’artisanat a mis en place une aide financière pour les entrepreneurs concernés, soit 1500 euros par entreprise. « Si le montant est plafonné par entreprise, il ne l’est pas sur le nombre d’entreprises », précise le président de la Chambre de métiers. Ainsi, ajoute-t-il, sur l’ensemble des dossiers de demandes d’aide qui ont été examinés par ses services, la CMA a accordé cette aide à environ 90% des demandeurs.

Dès le lendemain du passage de la tempête tropicale Berguitta le 18 janvier, Bernard Picardo avait mobilisé ses services pour venir en aide aux entreprises artisanales sinistrées. Après examen des situations, une première remise de chèques avait été réalisée le 19 février 2018, déjà dans le sud de l’île, secteur le plus touché.

Cette aide était mobilisable pour les entreprises qui avaient subi des dégradations de leur outil de travail et celles dont l’activité a été arrêtée suite à la fermeture de la route de Cilaos. Une quarantaine d’artisans avait bénéficié des fonds de calamités et de catastrophes naturelles du réseau de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat à laquelle toutes les chambres – dont celle de La Réunion – participe financièrement. Avec l’aide apportée aujourd’hui, c’est « une soixantaine de chefs d’entrpeise qui ont été accompagnés », recense Bernard Picardo.

L’interview de Bernard Picardo et d’artisans à retrouver dans cette vidéo :

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Trois offres de rachat pour Le Quotidien de La Réunion

L’imprimeur Alfred Chane-Pane, le président du JIR, Jacques Tillier, et le patron de presse hexagonale Henri Nijdam sont les trois candidats à la reprise du Quotidien de La Réunion, placé en liquidation judiciaire depuis le 4 octobre. Aucun des repreneurs potentiels ne s’engage à conserver les journalistes, même si tous prévoient d’en réembaucher un certain nombre après leur licenciement.

Prix à la consommation : +16,7 % pour les produits frais en janvier

En janvier, l’indice des prix à la consommation s’est stabilisé à La Réunion après trois mois consécutifs de hausse. Conséquence du passage du cyclone Belal, les prix de l’alimentation repartent à la hausse. Une hausse principalement portée par celle des produits frais.