Revenir à la rubrique : Société

Le président de la FDSEA est-il inéligible ?

Un agriculteur en colère a souhaité, de façon anonyme, dénoncer des agissements au sein de la Fédération Départementale des Syndicats d'Exploitants Agricoles. Selon lui, l’arrivée de Stéphane Sarnon à la tête de la FDSEA aurait provoqué plusieurs dysfonctionnements.

Ecrit par La-rédaction – le vendredi 12 mai 2023 à 09H55

Fin décembre 2022 ont eu lieu les élections du président de la FDSEA ainsi que de son bureau. Stéphane Sarnon a été élu président du syndicat agricole, succédant à Dominique Gigant.

Un agriculteur de l’Est, en colère et déçu du syndicat, souhaite dénoncer des incohérences au sein de l’organisation depuis l’arrivée du nouveau président.

Selon ce dernier, Stéphane Sarnon “est avant tout un entrepreneur du BTP plutôt qu’un agriculteur ce qui, de fait, le rend inéligible puisqu’il est précisé dans les statuts du syndicat que pour être élu, on doit être uniquement agriculteur”. Selon ce syndiqué, “cette situation est la même pour d’autres élus du bureau”.

Rejoint par d’autres sources, il indique également que “ce nouveau président ne rassemble pas les agriculteurs et les adhérents se tournent vers les autres syndicats. La situation est plus préoccupante dans l’Est où le président et ses élus ne sont pas sur le terrain ». Un terrain qui est arpenté par les autres syndicats. En revanche, dit-il, « le président travaille pour ses propres intérêts ainsi que ceux de ses proches, qu’il place dans des commissions, sans l’accord de son conseil d’administration ».

Ces mêmes proches, une fois nommés, n’assisteraient ni aux réunions ni aux comités techniques mais toucheraient les indemnités liées à leur nomination.

L’agriculteur informe par ailleurs de la démission de deux femmes, l’une siégeant au conseil d’administration, l’autre étant la nouvelle présidente de la commission féminine. Ces démissions feraient, toujours selon ce témoin anonyme, “suite aux pressions et harcèlements dignes d’un dictateur”.

“Ce président a un comportement de macho avec toutes les femmes, il rabaisse les gens autour de lui. La nouvelle gouvernance qui se voulait proche de tous les agriculteurs et provoquer le réveil du syndicat, est en plein échec”, conclut-il.

La réaction de Stéphane Sarnon

Contacté, Stéphane Sarnon a souhaité réagir à ces attaques. Le président de la FDSEA ne nie pas son activité dans le BTP, qui selon lui n’aurait pas d’influence sur son éligibilité. “Je fais, à titre principal, agriculteur”, assure-t-il. Concernant son activité dans le BTP, “il n’y a pas grand-chose, c’est juste des prestations que je fais. J’ai voulu faire du BTP, comme ça, envers les agriculteurs même”, explique-t-il.

A la question de savoir s’il est entrepreneur dans le BTP, ou uniquement salarié, Stéphane Sarnon répond que « non, pas du tout” à la première et encore moins à la seconde : “Je ne suis pas salarié (…) Je ne travaille pas (…) Je fais un peu par moi-même. Ce n’est pas beaucoup. C’est juste à peu près 20% de mon chiffre d’affaires au niveau agricole. Donc ce n’est pas grand chose. Pour être dans les règles, j’ai mis ça en place”, nous explique-t-il alors.

Le président de la FDSEA affirme qu’il effectue le transport de cannes et des travaux de chemins agricoles, une activité qui, selon lui, n’entrave en rien son élection à la tête du syndicat. “S’il y avait un souci, je ne pense pas que j’aurais été élu”, conclut-il à ce sujet.

« Une démission »

Concernant d’éventuelles démissions au sein de son bureau, Stéphane Sarnon répond d’abord “Non, pas pour le moment”, avant d’y revenir : “Il y a eu une démission au conseil d’administration”, d’une personne “pas compatible avec la nouvelle équipe”.

Stéphane Sarnon explique un peu plus tard qu’au niveau de la commission des agricultrices, « il y a eu une élection. Elle a démissionné, la présidente ». Et sur les raisons de cette démission : “C’était trop de charges. Il fallait que la fédération participe beaucoup plus à des actions pour elle”, lance-t-il.

Quant à d’éventuelles tensions ou dysfonctionnements au sein de la FDSEA, Stéphane Sarnon se dit “étonné” et se défend : « Quand il y a une élection, il y a les opposants et l’équipe actuelle. Peut-être que ce sont ces personnes-là qui ne veulent pas travailler avec la nouvelle équipe mais pour le moment je n’ai rien entendu. Il n’y a pas eu de remontées. Si ces personnes-là ont un souci, elles doivent venir nous voir et discuter”, déclare-t-il.

“J’ai mon bureau, j’ai le quorum, j’ai le conseil d’administration. On mène des actions, il y a des personnes qui sont là (…) Je ne pense pas avoir de problèmes (…) Des petites tensions, c’est normal, on est un syndicat, mais dire que l’on a un souci avec le syndicat ou avec les personnes actuelles, non”, ajoute le président.

« On ne cache rien »

« Je n’ai de problèmes avec personne. Leur vie privée c’est leur vie privée. Quand on est au bureau, on parle de choses du bureau, des actions à mener, etc. Mais s’ils ont des problèmes hors bureau, je ne suis pas dans leur vie privée. Mais à la fédération, pour moi, on n’a pas de problèmes. Au niveau bureau, administratif, on est en train de travailler donc je trouve ça un peu bizarre dans son ensemble. (…) Il n’y a rien à dénoncer, il n’y a pas de conflit (…) On met des choses en place pour pouvoir mener des actions, on mène des actions, on est présent. S’il n’y avait pas un groupe soudé ensemble, on ne pourrait pas faire ça”, ajoute-t-il. « Il y a un conseil d’administration, il y a un bureau, il y aura une assemblée générale (…) On a une transparence, on met tout sur la table, on ne cache rien », conclut-il.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique