Revenir à la rubrique : Sport Réunion

Le Creps de Saint-Denis change de visage…

L’actuel CREPS de Saint-Denis va devenir l’un des 14 campus territoriaux de l’excellence sportive. En clair, il verra ses missions confortées, ses infrastructures modernisées et aura vocation à accueillir de nombreux sportifs de haut niveau dans la perspective des prochaines olympiades.

Ecrit par Melanie Roddier – le vendredi 19 décembre 2008 à 20H52

Alors que localement, les acteurs du milieu sportif se battent pour faire prendre conscience aux collectivités de l’importance du sport dans la société, l’Etat vient d’engager une réforme sur le sport de haut niveau, pour « faire de la France l’une des toutes premières nations sportives au monde« , a affirmé Bernard Laporte.
Cette réforme repose sur quatre piliers majeurs: un resserrement de l’élite, de 15.000 les sportifs inscrits sur les listes de haut niveau ne seront bientôt plus que 5.000. Une démocratisation de la gouvernance du sport pour éviter le décalage existant au sein des instances dirigeantes. Un remplacement de la logique administrative par une culture de la performance au sein des fédérations.
Enfin, la création d’infrastructures d’excellence comme cela va être le cas du Creps de Saint-Denis qui est destiné à devenir « un campus territorial ». « Les Creps souffrent d’un vrai manque d’attractivité, certains d’entre eux d’ailleurs ne répondant plus du tout à leur vocation de haut niveau. Nous disposons au sein des établissements actuels de véritables compétences, d’une expérience et d’une richesse en savoir-faire qui doivent être mieux valorisés« , explique Bernard Laporte.
Un vrai défi donc pour le Creps de Saint-Denis qui va devoir être à la hauteur de sa nouvelle fonction de « campus territorial« .

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La Réunion s’apprête à accueillir la Flamme olympique

La Réunion se prépare à vivre un moment historique avec le Relais de la Flamme olympique le 12 juin prochain. Cyrille Melchior, président du Département de La Réunion, a dévoilé lors d’une conférence de presse les détails de cet événement exceptionnel, soulignant « l’importance » de ce Relais pour l’île.

Johanne Defay éliminée à Tahiti

Alors que les Jeux olympiques se rapprochent à grands pas, Johanne Defay a réalisé une contre-performance lors de la compétition du Tahiti Pro en se classant 9e. Néanmoins, la victoire de la Tahitienne Vahiné Fierro a un petit goût de Réunion, puisqu’elle est entraînée par Jérémy Florès.

Footballeurs péi pro : L’étrange saison qui a du mal à relier deux générations

Alors que la plupart des championnats européens se sont arrêtés le week-end dernier, l’heure du bilan a commencé pour tout le monde. Une saison assez particulière pour les footballeurs réunionnais qui n’est pas la plus faste en termes de présence sur les terrains professionnels de l’Hexagone. La faute, peut-être, à une jonction de générations qui met du temps à se faire. Néanmoins, entre le départ de Dimitri Payet au Brésil, le succès de Melvine Malard en Angleterre et une relève qui arrive, la saison a été riche en changements. Retour sur une année assez particulière pour les footballeurs réunionnais.