Revenir à la rubrique : Société

Le bac à compost obligatoire d’ici à la fin de l’année

En 2024, il sera obligatoire de trier ses biodéchets, conformément à la loi anti-gaspillage de 2020.

Ecrit par P.J – le dimanche 12 février 2023 à 08H00

Conformément à la loi anti-gaspillage de 2020, les ménages français, les professionnels, les collectivités et les administrations devront trier à la source leurs biodéchets en 2024.

Il faudra pour cela se doter du nécessaire d’ici fin 2023. Selon le site service public, la mise en œuvre de cette obligation « repose sur les collectivités territoriales ». En d’autres mots, celles-ci devront proposer les solutions telles que composteurs individuels ou collectifs, poubelles individuelles ou conteneurs collectifs, entre autres, pour permettre d’effectuer ces tris à la source.  

Représentant un tiers du contenu de la poubelle résiduelle des Français, les déchets biodégradables concernés sont ceux qui peuvent se décomposer grâce à d’autres organismes vivants tels que les restes de légumes et de fruits, des restes de repas, des fleurs fanées, des feuilles, mais aussi du marc de café ou encore des coquilles de fruits secs….

Objectif : valoriser, sous forme de compost ou de combustible (méthanisation), ces biodéchets afin de réduire la production de gaz à effet de serre.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Maltraitances animales : Contactez le 3677

La lutte contre les maltraitances animales est longue et particulièrement accrue sur le territoire réunionnais. Un numéro national est désormais ouvert aux témoins qui souhaitent signaler des faits.