Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

?Le 12 décembre 2014, votez pour la Continuité Territoriale !

Le combat opiniâtre de Didier Robert quant au maintien du dispositif de la continuité territoriale illumine, depuis quelques mois, l’actualité réunionnaise. En tant que Président de Région, il n’abuse d’aucune hégémonie. Il attache une importance particulière à l’échange avec les élus de la Réunion et notamment avec le staff politique Parisien. Preuve à l’appui, Didier […]

Ecrit par zinfos974 – le mercredi 10 décembre 2014 à 15H17

Le combat opiniâtre de Didier Robert quant au maintien du dispositif de la continuité territoriale illumine, depuis quelques mois, l’actualité réunionnaise.

En tant que Président de Région, il n’abuse d’aucune hégémonie. Il attache une importance particulière à l’échange avec les élus de la Réunion et notamment avec le staff politique Parisien. Preuve à l’appui, Didier Robert a invité vainement la Ministre des Outre Mer, Mme Pau Langevin à ​échanger sur le sujet de la continuité territoriale.

C’est un sujet crucial qui touche de plein fouet à la mobilité des îliens que nous sommes.

Le 12 décembre sera une date charnière qui définira clairement le cadre de la liberté de circulation des Réunionnais.

Pourrions nous continuer librement ​à visiter l’Europe avec plus d’aisance ou le Gouvernement socialiste va t-il continuer à spolier les Réunionnais ?

L’ensemble de la population Réunionnaise doit se sentir concerné par ce vote crucial ​du 12 décembre 2014. Nous connaissons tous un proche, vivant modestement, tributaire de ce bon de 360 euros pour voyager.

Nous savons qu’il existe une solidarité réunionnaise incommensurable. Faisons la vivre à nouveau pour que le Gouvernement prenne pleinement ​conscience que ce dispositif contribue fortement à l’égalité des chances dans notre île.

Le Gouvernement PS a tort d’oublier que l’île de la Réunion, certes éloignée, est avant tout un petit bout paradisiaque de la France.

Si un Réunionnais veut débarquer sur le sol métropolitain, pour quelles raisons ​aurait-il moins de droit qu’un Corse ?

C’est peut-être la question à laquelle Mme Pau Langevin craint de répondre, d’où son refus de recevoir le Président de Région.

J’invite, donc, les instances régaliennes ​à faire preuve de bon sens, d’impartialité ​et de discernement afin que la Réunion ne soit pas, une fois encore, pénalisée par des mesures drastiques et unilatérales.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique