Revenir à la rubrique : International

La jeune exploratrice en perdition sauvée par un bâteau de pêche réunionnais

Abby Sunderland, la jeune navigatrice de 16 ans en difficultés à proximité des Terres australes et antarctiques françaises, dans le sud de l’océan Indien, alors qu’elle effectuait un tour du monde en solitaire, a été sauvé aujourd’hui par un bâteau de pêche réunionnais, « L’Ile de la Réunion », qui fait maintenant route vers l’archipel des Kerguelen. […]

Ecrit par Pierrot Dupuy – le samedi 12 juin 2010 à 21H43


Abby Sunderland, la jeune navigatrice de 16 ans en difficultés à proximité des Terres australes et antarctiques françaises, dans le sud de l’océan Indien, alors qu’elle effectuait un tour du monde en solitaire, a été sauvé aujourd’hui par un bâteau de pêche réunionnais, « L’Ile de la Réunion », qui fait maintenant route vers l’archipel des Kerguelen.

Un communiqué de la Préfecture de la Réunion précise que le transbordement avec l’OSIRIS, patrouilleur austral de surveillance des pêches des affaires maritimes, aura lieu à l’abri des côtes d’ici environ 2 jours (en fonction des conditions météo), pour un retour à la Réunion à une date non connue pour l’instant.

Son père avait perdu le contact avec elle vers 15 heures ce jeudi et le lendemain, elle avait actionné ses balises de détresse, ce qui avait permis sa localisation par un avion de secours australien.

La jeune fille, qui a dérivé dans l’océan Indien deux nuits, a été récupérée par le bateau de pêche réunionnais à 13h45 heure de la Réunion.

Le bateau de pêche réunionnais « L’Ile de la Réunion » est allé la chercher et la jeune fille doit être transférée vers un autre navire pour ensuite rejoindre l’Australie ou l’île de la Réunion.

Interrogé par CNN sur le coût des opérations de sauvetage, le père de l’adolescente a répondu: « La vie de ma fille n’a pas de prix« .

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

L’île Maurice va inaugurer la base militaire indienne d’Agaléga le 29 février

Dimensionnée et équipée pour accueillir des navires, des avions et probablement des sous-marins, la base militaire indienne construite sur l’île mauricienne d’Agaléga sera inaugurée le 29 février en présence de Pravind Jugnauth. Le premier ministre de l’île Maurice est pourtant raillé par la population pour avoir nié l’existence de cette enclave militaire indienne sur le territoire national.

Alamanda Polymers, laboratoire du succès de Willy Vayaboury aux Etats-Unis

Grâce à la mobilisation de sa famille à Saint-Pierre et le soutien financier de son associée américaine Joy Bowman, Willy Vayaboury s’est forgé au fil des années une solide réputation à Huntsville, Alabama, dans l’univers impitoyable de la recherche et de l’industrie pharmaceutique.

Les prix du cacao s’envolent, une forte inflation attendue à Pâques

Le prix du cacao a augmenté en l’espace de 18 mois. La tonne se négocie actuellement à 5 874 et 5 386 dollars sur les marchés de Londres et de New York. Cette augmentation représente un pic sans précédent depuis 50 ans. Nul doute qu’à l’approche des fêtes de Pâques, cette augmentation aura une conséquence en bout de chaine pour le consommateur.