Revenir à la rubrique : Faits divers

Jean-Bernard Avanandé encore soupçonné dans une affaire de chèques volés

Depuis hier, Jean-Bernard Avanandé est en garde à vue dans les locaux de la brigade financière pour une nouvelle affaire de chèques volés. Le suspect n’en est pas à son premier interrogatoire, il est en effet déjà impliqué dans plusieurs affaires d’escroquerie encore non résolues comme celle des faux chèques de la BR ou, récemment, […]

Ecrit par zinfos974 – le mercredi 15 septembre 2010 à 11H19

Depuis hier, Jean-Bernard Avanandé est en garde à vue dans les locaux de la brigade financière pour une nouvelle affaire de chèques volés. Le suspect n’en est pas à son premier interrogatoire, il est en effet déjà impliqué dans plusieurs affaires d’escroquerie encore non résolues comme celle des faux chèques de la BR ou, récemment, des chéquiers falsifiés du Crédit lyonnais.

Dans cette nouvelle affaire, il s’agit de chèques volés au préjudice du Crédit Agricole et de la Banque de la Réunion. Les chèques auraient d’abord été dérobés par des individus, puis encaissés par d’autres, avant que Jean-Bernard Avanandé ne fasse la répartition des gains de chacun, prenant lui-même d’importantes sommes de liquide au passage. L’ensemble de l’escroquerie pourrait atteindre plusieurs dizaines de milliers d’euros. Hier, jusqu’à neuf personnes étaient entendues par les enquêteurs.

Jean-Bernard Avanandé devrait être présenté au parquet dans la journée et pourrait à nouveau être mis en examen. Son dossier judiciaire pèse de plus en plus lourd.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Sniffy : Une poudre blanche énergisante à inhaler par le nez inquiète

Encore peu connue du grand public, Sniffy, poudre blanche énergisante, vient de débarquer sur le marché dans l’Hexagone, mais fait déjà l’objet de controverses et pourrait bientôt être interdite par la loi. Cette poudre blanche, qui s’inhale par le nez, suscite l’indignation des spécialistes de l’addictologie, qui y voient une incitation à consommer de la cocaïne.

Il tente de tuer son fils de trois ans : L’accusé aura-t-il droit à un procès ?

Un homme de 37 ans, accusé de tentative de meurtre sur son fils de trois ans, a comparu devant les magistrats de la chambre de l’instruction, les experts-psychiatres ayant conclu à une abolition de son discernement au moment des faits en raison de troubles psychotiques sévères. La représentante de la société a proposé à la cour de constater son irresponsabilité pénale et une interdiction de contact avec l’enfant jusqu’à sa majorité.