Revenir à la rubrique : Communiqué | Politique

Intempéries dans le Sud : Petite-Île demande la reconnaissance de catastrophe naturelle

Le maire de Petite-Île demande la reconnaissance de catastrophe naturelle pour les intempéries des derniers jours qui ont provoqué d'importants dégâts.

Ecrit par N.P. – le jeudi 01 février 2024 à 16H13
Photo Serge Marizy

Communiqué

Les récentes pluies des 28 et 29 janvier derniers ont causé de nombreux dégâts matériels à la fois sur les infrastructures et ouvrages communaux, mais également sur les biens de la population. J’ai sollicité le Préfet de La Réunion pour la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour la commune en ce qui concerne les dommages causés par les inondations, coulées de boue, remontées de nappes et glissements de terrain.

Cet arrêté permettra aux administrés d’engager les démarches auprès de leur compagnie d’assurance pour l’indemnisation des dégâts occasionnés et pour ceux qui ne sont pas assurés, de bénéficier du fonds de secours pour l’Outre-mer (FSOM).

Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un quart des élèves réunionnais de 6e sont en surcharge pondérale

À l’occasion de la Journée mondiale de l’obésité le 4 mars prochain, L’ARS et l’académie de La Réunion ont mené une étude conjointe sur la corpulence des enfants en classe de 6ᵉ. Sur 1.700 élèves, presque un quart d’entre eux sont déjà concernés par le surpoids.

Météo de l’électricité : Passage au niveau rouge

La météo de l’électricité est actuellement en rouge, ce qui signifie que le réseau électrique est très contraint avec un risque de coupures préventives tournantes pour maintenir l’équilibre. EDF fait le point.