Revenir à la rubrique : Société

Fruits et légumes : Les agriculteurs reçus au Département

Une délégation d'agriculteurs s'est entretenue ce lundi à la mi-journée avec le président du Département pour évoquer la mise en place d'aides à la production.

Ecrit par SF – le lundi 13 février 2023 à 14H17

Les agriculteurs sont montés au créneau ce lundi matin pour réclamer une mobilisation des pouvoirs publics pour soutenir les filières agroalimentaires actuellement en difficulté.

Les syndicats sont sortis plutôt satisfaits de la réunion qui s’est déroulée au Département à la mi-journée. Ils disent avoir été entendus. « On a ressenti une réelle intention politique pour accompagner le monde agricole. On a fait le constat des aides intrants qui ont été chiffrés. Mais ils nous ont demandé quelques semaines pour travailler sur le dossier« , explique un syndicaliste.

« Ils ont fait un plan de relance et de soutien des filières parce qu’il y a des filières en voie de disparition, comme l’ananas et des filières de fruits et légumes qui ont des surcoûts de production. Des groupes de travail seront mis en place début mars« , ajoute le syndicaliste qui assure : « Ils prennent à cœur le problème pour accompagner le monde agricole sur les sujets des jeunes agriculteurs, pour les investissements serres et les filières mais on n’a pas parlé de bio. »

Les agriculteurs se sont ensuite rendus du côté de la préfecture pour être reçus pour la première fois par Jérôme Filippini depuis son arrivée à La Réunion.

Un pique-nique a été organisé devant les grilles de la préfecture. Les éleveurs et planteurs souhaitent montrer leur mécontentement mais aussi leur détermination à sauver les filières agroalimentaires en difficulté suite à la hausse des prix.

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

« Plus de 1.600 Evasan par an, et ça n’arrête pas d’augmenter »

Au cœur de la fronde qui oppose certains des élus les plus influents de l’île à l’Etat au sujet du non paiement de certaines prestations dues au CHU de La Réunion, la question du financement des Evasan interroge sur la volonté du gouvernement de maintenir ce dispositif dont le coût est évalué à 10 millions d’euros par an.

Eleanor s’éloigne des Mascareignes

La forte tempête tropicale modérée Eleanor poursuit sa course au sud des Mascareignes. Elle se situe désormais à 250 km au Sud de Maurice et devrait transiter affaiblie au large de La Réunion ce soir.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial