Revenir à la rubrique : Communiqué | Politique

Fédération socialiste de La Réunion : « Dernières nominations au gouvernement : tout ça pour ça ! »

La fédération socialiste de La Réunion réagit à la nomination du nouveau gouvernement.

Ecrit par N.P. – le vendredi 09 février 2024 à 11H25

Le communiqué :

Le remaniement gouvernemental d’Emmanuel Macron et Gabriel Attal touche à sa fin avec l’annonce de la liste des ministres délégués et secrétaires d’État, mettant ainsi un terme au « grand chambardement » qui n’aura que trop duré pour un effet minime avec la reconduite aux responsabilités de 65% des membres du gouvernement.

L’attente a été longue et il est légitime de se demander comment le gouvernement a pu fonctionner pendant cette période. Cette situation, caractérisée par l’absence de nominations pendant presque un mois sur des postes clés laissés vacants, notamment ceux du Logement, de la Santé et des Transports laisse un sentiment d’inquiétude parmi les professionnels des secteurs concernés.

Ces annonces ne répondent pas aux attentes en ce qui concerne la représentation et les enjeux des outre-mer, que nous défendons à La Réunion. Cette longue vacance s’est d’ailleurs traduite par l’annulation pure et simple de la visite pourtant annoncée du Ministre de l’Intérieur et des Outremer après un décret de déclaration de catastrophe naturelle loin des réalités, rappelant ainsi que pour s’occuper efficacement des Outre-mer, il faut une disponibilité suffisante, au risque que nos problèmes soient relayés dans les interstices d’un agenda ministériel réputé chargé.

La nomination de Marie Guévenoux en tant que Ministre déléguée chargée des outre-mer confirme que ce poste reste une variable d’ajustement des gouvernements d’Emmanuel Macron. D’autant plus que Ministre déléguée et donc absente du Conseil des Ministres, elle ne pourra pas peser sur les arbitrages qui s’annoncent d’ores et déjà difficiles.

De plus, la confirmation de poids lourds issus des Républicains et l’arrivée de plusieurs figures sarkozystes au gouvernement, suivies d’une déclaration de politique générale articulée autour de sujets de droite, constituent un virage politique inquiétant. L’abandon acté de l’ambition écologiste présidentielle vient renforcer cette préoccupation dans un contexte où la crise climatique se précise.

De son côté, le désaccord politique profond révélé à l’occasion de la nomination avortée de François Bayrou, confirme le virage à droite toute du second mandat de Macron. C’est aussi le sens de la nomination de Madame Guévenoux qui de par son parcours politique ne présente ni la fine connaissance de nos territoires ultramarins ni la fibre sociale et humaniste qui sont nécessaires pour réussir à ce poste.

Nous resterons attentifs à ce que les intérêts de La Réunion soient défendus avec détermination face à ce gouvernement.

La fédération socialiste de La Réunion

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Nou ArTrouV
21 jours il y a

Ces socialistes  » macron compatible  » s’étonnent ?

« Il y a une vraie colère contre les gros nuls qui nous dirigent »

Avec ces socialistes tout redevient possible… Sauf la concrétisation des promesses électorales…

JORI
21 jours il y a

Quelqu’un du PS peut-il me rappeler le bilan de Ericka Bareigts en tant que ministre des outre mers ?. 😂😂😂

@ Gasparin
Répondre à  JORI
21 jours il y a

Zilber anet peut aider, transmets lui un télex

GROPOI
21 jours il y a

Ek Hollande zot la pa fé mié ! arèt koup troi koté kom vakoa !

A la Réunion, zot i moukat, à Paris zot i manze dan mèm zasièt, à Bruxel zot i vot toute zafèr !

Socialo toujours en retard d’une guerre et ça veut remettre la main sur le destin de la France !

Macron vous l’avez construit de toutes pièces… astèr nou gout zot koneri ! La Réynion i doi rourne la paze ek ce bane maloki, i ramas bane zindemnité, la retraite majoré… toussa pou fé téat !

endormi
18 jours il y a

Socialistes caviar qui donne des leçons alors qu’ils étaient aux pouvoirs pendant longtemps.
PS égale la ville de SIN DNI.

Dans la même rubrique

Philippe Naillet s’exprime au sujet du Chlordécone et du Fipronil à La Réunion

Le 29 février 2024, cinq propositions de loi, dont une visant à renforcer la protection des mineurs dans le sport et d’autres concernant le soutien aux TPE, l’encadrement des frais bancaires et la lutte contre les pénuries de médicaments, ont été adoptées. Philippe Naillet s’est exprimé sur la responsabilité de l’État dans le scandale du Chlordécone, également examiné à cette occasion.

La Ville du Port initie la culture du riz en milieu urbain

La Ville du Port a mené ces derniers mois une expérimentation de culture du riz à petite échelle sur les sites du Triangle agricole et de la ferme urbaine située à Ariste Bolon, en lien avec les associations An Grèn Koulèr (AGK) et Riz Réunion.