Revenir à la rubrique : Blog de Pierrot

Faut-il mettre les enfants en prison dès 12 ans ?

La classe politique française est agitée depuis ce matin à la suite de la publication du « rapport Varinard » à Rachida Dati, rapport qui préconise entre autres de fixer l’âge de la majorité pénale à 12 ans. Les syndicats et la Gauche est totalement contre et une partie de la Droite, comme par exemple Christine Boutin, […]

Ecrit par Pierrot Dupuy – le mercredi 03 décembre 2008 à 22H41

La classe politique française est agitée depuis ce matin à la suite de la publication du « rapport Varinard » à Rachida Dati, rapport qui préconise entre autres de fixer l’âge de la majorité pénale à 12 ans.
Les syndicats et la Gauche est totalement contre et une partie de la Droite, comme par exemple Christine Boutin, exprime de « fortes réserves »
La ministre de la Justice, elle, a réservé un accueil favorable à ces propositions propositions portant plus généralement sur une réforme globale de la justice des mineurs.
« Dire qu’un mineur aujourd’hui peut justifier une sanction pénale me semble correspondre au bon sens« , a souligné la ministre devant les membres de la commission présidée par le recteur André Varinard. Elle est également favorable à ce que « les mineurs de moins de 12 ans » puissent être « entendus par des enquêteurs alors même que leur responsabilité pénale ne pourrait pas être engagée« .
André Varinard n’est pas un inconnu pour les Réunionnais: il a été recteur de notre académie entre 1987 et 1992…

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Pierrot Dupuy répond à Jacques Tillier

J’ai eu les honneurs de l’édito de Jacques Tillier dans le JIR de samedi matin. Ça faisait longtemps que ça n’était pas arrivé…
De quoi est-il question ?

Pierrot Dupuy – Ces salauds de chômeurs

Le patron des Républicains propose rien de moins que de vendre encore plus d’essence et de gasoil. Et cerise sur le gâteau, de le faire payer par ces salauds de chômeurs !

Turbulences à la direction d’Air Austral

Alors que tous les observateurs pensaient qu’Air Austral était sortie d’affaire et que les choses allaient rentrer dans l’ordre avec l’arrivée du groupe Clinifutur aux commandes et le départ de Marie-Joseph Malé de la direction, voilà que la compagnie aérienne régionale est à nouveau secouée par des turbulences.
Le DRH ainsi que deux autres membres de son service ont été mis à pied hier et convoqués à un entretien préalable la semaine prochaine en vue d’une sanction.