Revenir à la rubrique : Faits divers

Extravagance : Les locaux du mouvement religieux dirigé par Bruno Picard perquisitionnés

Coup d'accélérateur dans l'enquête ouverte pour abus de faiblesse à l'encontre de Bruno Picard et son mouvement religieux : les gendarmes de la section de recherches perquisitionnent ce matin les locaux de l'église Extravagance à Saint-Pierre.

Ecrit par Isabelle Serre - Annaëlle Quertier – le vendredi 21 mai 2021 à 09H13
L’enquête ouverte par la procureure de la République de Saint-Pierre pour abus de faiblesse a franchi un cap ce vendredi matin.
 
Vers 9H, les militaires de la brigade financière de la section de recherches ont perquisitionné les locaux de l’église Extravagance à Saint-Pierre.
 
Après avoir passé près de 4h sur le site, les gendarmes ont saisi tous les documents et éléments qui pourraient leur permettre dans les jours qui viennent de caractériser une éventuelle infraction commise par le pasteur et dirigeant du mouvement qu’il a créé. 
 
Dans les jours qui ont précédé cette visite, les enquêteurs ont poursuivi leurs investigations et les auditions de témoins qui se disent victimes des méthodes de l’église évangélique protestante.
 
Après l’annonce du début de l’enquête, Bruno Picard a annoncé qu’il se mettait en retrait sur le plan personnel mais aussi au niveau de sa communication, en supprimant de nombreuses publications sur les réseaux sociaux, où l’homme d’église affichait un train de vie qui peut questionner.
 
Autre question que se posent les gendarmes : l’église Extravagance s’apparente-t-elle à une secte?
 
Et enfin, Bruno Picard, qui aurait quitté son domicile Saint-Louisien pour s’installer dans sa famille proche au Tampon, est-il en train d’organiser son départ de La Réunion ? Là aussi, de nombreuses publications sur les sites de vente en ligne faites par des fidèles pourraient laisser penser que la famille Picard se sépare de son mobilier pour prendre un nouveau départ. 
 
La fin des motifs impérieux pourrait arriver à point nommé pour le prophète, ce qui mettrait un sacré coup de frein à l’enquête.

 

Extravagance : Les locaux du mouvement religieux dirigé par Bruno Picard perquisitionnésExtravagance : Les locaux du mouvement religieux dirigé par Bruno Picard perquisitionnés

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

RN2 de Saint-André : Accident dans le secteur de Petit Bazar

Sur la RN2 à Saint André, suite à un accident qui s’est produit dans le secteur de Petit Bazar, la route a été fermée à la circulation en milieu de matinée dans le sens Nord/Est avec une déviation par la bretelle de sortie de l’échangeur, et la RN2002. Un sur-accident est ensuite survenu. La route a finalement pu être rouverte à la circulation en fin de matinée.

Prise illégale d’intérêts : Condamné, Olivier Rivière échappe à l’inéligibilité

En octobre 2020, Olivier Rivière était condamné en première instance pour prise illégale d’intérêts et concussion. Contestant tout, le maire de Saint-Philippe avait été rejugé en appel à sa demande. Le 25 mars 2021, il était condamné à trois ans d’inéligibilité et à huit mois de prison avec sursis en appel et annonçait son pourvoi en cassation qui a prospéré. Ce jeudi, alors que les mêmes peines ont été proposées à la cour, il n’écope pas d’inéligibilité, mais de huit mois de prison avec sursis et de 10.000 euros d’amende.