Revenir à la rubrique : Politique

Européennes : Younous Omarjee, « un choix pour La Réunion »

Positionné en seconde position sur la liste France insoumise conduite par Manon Aubry lors des prochaines élections européennes, Younous Omarjee compte bien rempiler une troisième fois sur les bancs du Parlement européen. Entouré de quasiment tous ses soutiens de la plateforme "La Gauche authentique" de la présidente de Région Huguette Bello, l'eurodéputé sortant espère bien voir sa liste arriver en tête dans l'île le soir du scrutin.

Ecrit par S.I. – le mardi 02 avril 2024 à 17H21

Younous Omarjee peut avoir le sourire. De tous les candidats réunionnais engagés dans ces élections européennes, il apparaît comme celui ayant le plus de chances d’obtenir un siège au Parlement européen. Pour cela, il aura besoin de l’appui des électeurs réunionnais, à qui il demande la mobilisation, les invitant à se rallier à la seule liste « où figure un Réunionnais en position éligible », soulignant l’importance cruciale de cette représentation pour l’avenir de l’île dans l’arène européenne.

Pour le député européen sortant, les enjeux de la prochaine législature européenne sont d’une importance capitale, avec en tête de liste la lutte contre la vie chère. Un combat qui nécessite une action résolue et coordonnée à l’échelle européenne, au vu des spécificités des régions ultrapériphériques (RUP) et de La Réunion en particulier, tient à rappeler le président de la commission du développement régional dans l’actuelle législature.

Le candidat Omarjee appelle à une mobilisation générale, plaidant pour une alternative crédible et dynamique face au duel entre les grandes forces politiques nationales. Soulignant son engagement indéfectible pour La Réunion et les ultramarins, il n’a pas hésité à critiquer les responsables politiques nationaux de passage « qui oublient les Outre-mer une fois élus ». Dans son viseur en particulier : le Rassemblement national pour le manque d’assiduité de ses eurodéputés, les soutiens de la majorité présidentielle et plus surprenant, la tête de liste du PS, Raphaël Glucksmann, attendu la semaine prochaine dans l’île, à qui il reproche sa méconnaissance des RUP et des Outre-mer.

« Nous sommes la possibilité pour qu’on sorte de cette alternative mortifère, ce faux duel mortifère entre Macron d’un côté et le Rassemblement national de l’autre. Gardons l’espérance du changement des forces de gauche populaire qui ne trahissent pas le peuple dans le Parlement », clame Younous Omarjee. Il ajoute : « Les gens me connaissent, les gens savent que je vais au combat pour La Réunion du premier jour de mon mandat jusqu’à maintenant. Chaque jour, c’est pour La Réunion, pour les Réunionnais, pour les ultramarins que je me bats ».

 

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
65 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Raphaël Glucksmann à La Réunion : Pour une Europe « de la solidarité »

La famille socialiste réunie au grand complet ce samedi lors du meeting de Raphaël Glucksmann à la Nordev. Plus de 2.000 personnes ont en effet assisté au grand oral du leader de Place Publique, également chef de file du Parti socialiste à l’occasion des élections européennes. Ce dernier a exposé sa vision ambitieuse pour l’avenir de l’Europe et son engagement en faveur d’une société « plus juste et équitable », notamment à La Réunion. (Photos : © Pierre Marchal / Anakaopress)

Photos : Raphaël Glucksmann visite les Jardins du Chaudron

Raphaël Glucksmann, tête de liste du PS-Place publique pour les prochaines élections européennes, a visité ce samedi 20 avril les jardins du Chaudron. Une visite qui s’inscrit dans le cadre de son déplacement de trois jours sur l’île, visant à lancer sa campagne pour les élections de juin prochain.

La délégation sénatoriale socialiste sensibilisée sur le besoin de politiques publiques adaptées aux Outre-Mer

À la veille de leur départ, les 7 sénateurs socialistes reçus cette semaine par leur homologue Audrey Belim ont fait un bilan de leur visite dans l’île. Ces derniers ont en effet entrepris une démarche de découverte des particularités et des défis des territoires ultramarins ainsi que des initiatives locales. Leurs observations seront consignées dans un livre blanc, dans le but d’influencer l’élaboration de politiques publiques mieux adaptées aux spécificités ultramarines.

Européennes : Les Ecologistes veulent mettre les bouchées doubles à La Réunion

Marine Tondelier, secrétaire nationale d’EELV (Europe Ecologie-Les Verts) était à La Réunion pour présenter le programme des écologistes pour les Européennes, mais aussi pour inviter les Réunionnais à participer sous toutes les formes à défendre et préserver leur territoire. Elle appelle à voter Vert pour sortir du statu quo européen et améliorer la prise en compte des spécificités réunionnaises.

Démission de Perceval Gaillard : La majorité municipale saint-pauloise s’exprime

Le député Perceval Gaillard a démissionné de son mandat de conseiller municipal et communautaire, a révélé le JIR. Une démission qui interviendrait après une série de désaccords avec Huguette Bello et Emmanuel Séraphin, selon le média. Suite à cette annonce, la majorité municipale de Saint-Paul a indiqué regretter cette démission.