Revenir à la rubrique : Blog de Pierrot

Et si on parlait d’égalité totale ?

Le Préfet a donc tranché: ce sera 5cts de baisse sur le super et le gazole. Tant pis pour ceux qui espéraient 10 cts… A quoi aurions- nous dû avoir droit? 5 cts, 10 cts, plus? Impossible de répondre puisque, contrairement à la fois précédente, le Préfet ne nous a pas révélé cette fois la […]

Ecrit par Pierrot Dupuy – le mardi 02 décembre 2008 à 10H25

Le Préfet a donc tranché: ce sera 5cts de baisse sur le super et le gazole.
Tant pis pour ceux qui espéraient 10 cts…
A quoi aurions- nous dû avoir droit? 5 cts, 10 cts, plus? Impossible de répondre puisque, contrairement à la fois précédente, le Préfet ne nous a pas révélé cette fois la nouvelle structure des prix…
Mais à la limite, tant mieux. Nous allons ainsi pouvoir changer de terrain. Passer de l’économique au politique, pour poser, une nouvelle fois, le problème de l’égalité.
Je l’ai déjà dit à plusieurs reprises: je ne me considère pas comme Français du simple fait que je dispose d’un passeport français et que je bénéficie de l’égalité sociale.
L’égalité sociale, parlons-en! Paul Vergès s’en est servi comme d’un appât au bout d’un hameçon pour récupérer les voix par milliers! Aujourd’hui, nous l’avons. Sommes-nous pour autant les égaux des métropolitains? De façon très nette, non!
Je serai l’égal d’un métropolitain (la liste n’est pas exhaustive et je compte sur vous pour la compléter) quand:
     – … je bénéficierai d’un pouvoir d’achat équivalent à celui de la métropole, ce qui passe par des prix de vente des produits aux mêmes prix qu’en métropole
    – … un taux de chômage équivalent à celui de métropole
     – … je paierai autant pour me déplacer sur le territoire national que le métropolitain le plus défavorisé, c’est à dire celui qui doit se rendre de Marseille à Lille ou de Marseille à Brest. C’est à dire que je propose qu’on déconnecte le prix des billets d’avion du secteur économique. Seul l’Etat a les moyens de savoir le « juste prix » et de négocier avec les compagnies aériennes. Les Réunionnais paieraient leur billet à un prix fixe, calqué sur celui d’un Marseille-Lille. Et s’il y a un différentiel, ce sera à l’Etat de le prendre en charge au titre de la continuité territoriale, à l’instar de ce qui se passe en métropole.
     – … les matières premières arriveront dans l’île sans avoir eu à payer le frêt et les taxes de façon à ce qu’elles puissent être transformées à la Réunion et que les produits finis ainsi fabriqués soient concurrentiels avec ceux fabriqués en métropole ou dans la zone océan indien. Le coût du frêt pris en charge au titre de la continuité territoriale serait compensé par la valeur ajoutée apportée, et par le nombre d’emplois créés, les économies réalisées sur le RMI, l’ASSEDIC ou les allocations chômage
      – … l’octroi de mer aura été remplacé par une augmentation de la dotation globale de fonctionnement (DGF) financée grâce à une augmentation de la TVA
      – … le taux d’illétrisme sera équivalent à celui de la métropole
      – … les livres et les journaux seront au même prix qu’en métropole et quand nous bénéficierons en direct et gratuitement de toutes les chaînes de télé métropolitaines (TF1, M6, Arte, France 2, France 3, etc…) et de toutes les principales radios (RTL, France Info, Europe1, Fun, Skyrock, etc….). On appellera ça l’égalité culturelle
     – … nous bénéficierons d’abonnements internet au même prix et au même débit qu’en métropole.
     – … le prix de l’essence sera déterminé par le Préfet, mais réactualisé toutes les semaines et calqué sur le prix moyen relevé dans les stations-services de métropole, chiffres qui existent déjà et qui apparaissent sur le site du gouvernement
     – etc…
Et qu’on ne vienne pas me dire que ce n’est pas possible. La Poste le fait, pourquoi les autres ne le pourraient pas? Quand vous postez aujourd’hui une lettre à Saint-Denis pour Paris, vous payez le timbre au même prix que le Marseillais qui envoie une lettre à Paris… Le Réunionnais ne paie pas le transport entre la Réunion et la métropole.
Ce que la Poste fait, il faut obtenir que les autres le fassent…
On appellerait ça l’Egalité totale…
Bien évidemment, il n’est pas question d’obtenir tout ça tout de suite.
Si on se fixait comme objectif dix ou quinze ans?
Chiche?

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Pierrot Dupuy répond à Jacques Tillier

J’ai eu les honneurs de l’édito de Jacques Tillier dans le JIR de samedi matin. Ça faisait longtemps que ça n’était pas arrivé…
De quoi est-il question ?

Pierrot Dupuy – Ces salauds de chômeurs

Le patron des Républicains propose rien de moins que de vendre encore plus d’essence et de gasoil. Et cerise sur le gâteau, de le faire payer par ces salauds de chômeurs !

Turbulences à la direction d’Air Austral

Alors que tous les observateurs pensaient qu’Air Austral était sortie d’affaire et que les choses allaient rentrer dans l’ordre avec l’arrivée du groupe Clinifutur aux commandes et le départ de Marie-Joseph Malé de la direction, voilà que la compagnie aérienne régionale est à nouveau secouée par des turbulences.
Le DRH ainsi que deux autres membres de son service ont été mis à pied hier et convoqués à un entretien préalable la semaine prochaine en vue d’une sanction.