Revenir à la rubrique : Politique

Enfants de la Creuse: François Hollande va-t-il défendre leur cause?

La députée de la Réunion, Monique Orphé, s’est adressée au Président de la République, François Hollande, au sujet des enfants de la Creuse. Cette lettre, co-signée par la députée Ericka Bareigts, sollicite la prise en compte du préjudice subi par ces Réunionnais déracinés pendant la campagne d’émigration menée par le Bumidom dès juin 1963. Les […]

Ecrit par – le mardi 18 juin 2013 à 10H26

La députée de la Réunion, Monique Orphé, s’est adressée au Président de la République, François Hollande, au sujet des enfants de la Creuse. Cette lettre, co-signée par la députée Ericka Bareigts, sollicite la prise en compte du préjudice subi par ces Réunionnais déracinés pendant la campagne d’émigration menée par le Bumidom dès juin 1963.

Les deux députées socialistes de la Réunion ont tenu à rappeler les missions de cette instance, créé à l’initiative de Michel Debré, missions basées sur le volontariat mais qui dans les faits, ont concerné, pour certains, des enfants devenus pupilles de l’Etat alors qu’ils ne l’étaient pas.

Il lui a également été souligné le déracinement, l’exploitation ou encore l’instabilité qu’ont subi certains de ces enfants, devenus adultes aujourd’hui. Des adultes qui, regroupés au sein de l’association des Réunionnais de la Creuse, ont tenté en vain de faire reconnaître auprès du Conseil d’Etat, le drame humain dont ils ont été victimes et ce, afin de pouvoir tourner définitivement cette page de leur histoire, 50 ans après.

Monique Orphé et Ericka Bareigts sollicitent François Hollande pour que leur cause soit une nouvelle fois étudiées, sur la base notamment des déclarations du chef de l’Etat lors de la Commémoration de l’abolition de l’esclavage le 10 mai dernier. Il avait alors rappelé que seule une reconnaissance morale du préjudice subi était possible. Tel est le sens de ce combat.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Législatives : Ce que cache la polémique Fèt Kaf

Les déclarations du maire de La Plaine-des-Palmistes sur la Fèt Kaf ont provoqué la colère de la classe politique réunionnaise durant cette période de campagne électorale. Les opposants du secrétaire départemental du RN ont condamné sa prise de position. Des candidats du parti d’extrême droite aux Législatives ont aussi rapidement pris leurs distances avec Johnny Payet. Le leadership de la formation politique qui a le vent en poupe semble également se jouer durant ces élections législatives.