Revenir à la rubrique : National

Emeutes après la mort de Nahel : Une grenade avait été lancée sous la voiture d’un surveillant de prison

L’information, bien que particulièrement grave, était jusqu’ici restée secrète. Il a fallu attendre l’arrestation hier de trois suspects confondus par leur ADN pour que l’on apprenne que lors des émeutes de juin dernier, suite à la mort de Nahel, une grenade explosive avait été lancée sous la voiture d’un surveillant de prison à l’intérieur de l’enceinte du domaine pénitentiaire de Fresnes. Elle n'avait heureusement pas explosé.

Ecrit par Pierrot Dupuy – le vendredi 26 janvier 2024 à 12H35
Source : Envato

Les faits sont déjà choquants en eux-mêmes. En juin dernier, à l’occasion des émeutes liées à la mort de Nahel, une grenade avait été lancée sous la voiture d’un surveillant pénitentiaire de la prison de Fresnes. Mais ils prennent une tout autre dimension quand on apprend qu’ils se sont déroulés à l’intérieur du domaine pénitentiaire. Une grenade, une vraie, comme à la guerre, à l’intérieur d’une prison, ça a de quoi interpeller.

Une grande partie des agents pénitentiaires vivent dans l’enceinte de Fresnes, dans un domaine situé en dehors de la prison proprement dite, mais a priori protégé par un grillage et une guérite de sécurité. C’est à l’intérieur de cette enceinte protégée que la grenade a été lancée.

Hier, trois habitants de Fresnes ont été placés en garde à vue. Ils sont soupçonnés d’être impliqués dans le jet de l’engin explosif.

Celui-ci avait été découvert le lendemain. D’abord pris pour un jouet par le surveillant qui l’avait trouvé sur le sol selon Le Parisien, il était vite apparu qu’il s’agissait bel et bien d’une grenade de guerre dégoupillée qui n’avait heureusement pas explosé.

Les suspects auraient été confondus notamment grâce à l’ADN prélevé sur l’engin explosif, ainsi que grâce au travail de recoupement avec la téléphonie.

Thèmes : Mort de Nahel
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Huguette Bello, Première ministre : Manifestation devant le siège du PS à Ivry

Le conseil national du Parti socialiste se tient actuellement à Ivry où les dirigeants doivent étudier la candidature d’Huguette Bello au poste de Première ministre proposée par le PCF et soutenue par la LFI. Le PS a son propre candidat, Olivier Faure. Plusieurs sections du Nouveau Front populaire se mobilisent devant les grilles du siège socialiste ce samedi après-midi pour militer en faveur d’un consensus autour du nom de la présidente de la Région Réunion.

Huguette Bello : Combats politiques et événements médiatiques

La présidente de la Région Réunion est pressentie pour devenir Première ministre. Cette proposition formulée par le Parti communiste français prend devient de plus en plus sérieuse grâce au soutien de Jean-Luc Mélenchon, fondateur de La France Insoumise et l’accord d’Europe Ecologie-Les Verts. Le Parti socialiste doit se prononcer aujourd’hui sur le sujet. Devenir la cheffe du gouvernement couronnerait la carrière politique très riche d’Huguette Bello, figure emblématique de la gauche à La Réunion.