Nouveau Front populaire

Nouveau Front populaire : « On fabrique des votes RN », déplore Marine Tondelier

La secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts a poussé un coup de gueule ce mercredi sur le plateau des "4 Vérités" de Télématin sur France 2. Elle a exprimé sa colère et sa déception à cause de la "guerre de leadership" au sein du Nouveau Front populaire qui empêche un accord sur une proposition commune d'un Premier ministre pour le nouveau gouvernement qui sera formé suite aux élections législatives anticipées qui viennent de s'achever.

NFP : Une candidature unique pour le Perchoir avant celle de Matignon

Les représentants du Nouveau Front Populaire ont acté une candidature unique pour la présidence de l'Assemblée, sans qu'un nom ne soit officiel pour le moment. D'ailleurs, LFI a demandé à ses partenaires de se concentrer d'abord sur les tractations autours des postes du palais Bourbon. Pour autant, les discussions pour la nomination d'un premier ministre ont repris entre les différents partis.

Après avoir écarté Huguette Bello, le PS pousse pour Laurence Tubiana

Après le retrait contraint d'Huguette Bello en raison du refus du PS de soutenir sa candidature, c'est désormais au tour des socialistes, soutenus par les écologistes et les communistes, de proposer Laurence Tubiana, patronne de la décriée Fondation européenne pour le climat, pour le poste de première ministre du gouvernement du Nouveau Front populaire.

NFP : Comment le nom d’Huguette Bello est arrivé au centre des débats

Le Nouveau Front populaire se déchire depuis plusieurs jours autour du sujet du nouveau gouvernement qui sera formé suite aux élections législatives anticipées. Pour sortir de l’impasse, le nom d’Huguette Bello a été cité. Mais comment l’hypothèse d’une candidature de la présidente de la Région Réunion est-elle arrivée sur la table ?

Le nom d’Huguette Bello suggéré à la tête du gouvernement

Les négociations continuent dans le Nouveau Front populaire pour trouver une figure qui pourrait prendre la tête d'un gouvernement de coalition qui battrait les motions de censure attendues à la rentrée parlementaire. Les différents partis politiques qui composent l'alliance de gauche jouent des coudes pour placer leur poulain, mais aucun compromis n'a été trouvé. Le Parti communiste français aurait alors suggéré le nom d'Huguette Bello, selon Emilio Meslet, grand reporter politique de L'Humanité.