Revenir à la rubrique : Politique

Deux multiplexes à St-Pierre: « Nous ne nous laisserons pas faire ! »

Le 28 juin dernier, le feu vert donné par la commission nationale d’aménagement commercial pour la construction du multiplexe de la Zac Canabady était confirmé par le porteur de projet lui-même : Frédéric Drotkowski, DG d’Investissement et Commerce Cinéma. Un énième revirement de situation qui vient contredire l'avis défavorable de la commission départementale d'aménagement cinématographique du 16 septembre 2010. Ce rebondissement a le don d'irriter le député-maire de Saint-Joseph, Patrick Lebreton, qui dit vouloir faire avorter le projet.

Ecrit par zinfos974 – le jeudi 04 juillet 2013 à 11H58

Zinfos974 : Deux muliplexes à Saint-Pierre c’est trop selon vous ?
Patrick Lebreton : C’est clair. Avez-vous déjà vu un beau projet du Sud qui se fasse sans les responsables du Sud et avec quelqu’un qui arrive en Zorro du Nord ? C’est ce que je vois. Ce monsieur Drotkowski, est-ce qu’il a déjà rencontré le maire de Saint-Joseph pour savoir ce que l’on veut pour le cinéma ? Non ! Eh bien moi je dis qu’il y a une anomalie parce qu’il y a eu une décision il y a deux ans de cela, émanant des services culturels de l’Etat, qui disait qu’il n’y avait pas de place pour deux multiplexes dans le Sud et aujourd’hui, retournement de veste, ils disent qu’il peut y en avoir deux. Il faudra qu’on aille chercher qui sont les responsables dans cette affaire.

Mais en tout cas, le signal est donné aujourd’hui. Je sais que c’est un dossier sur lequel mon ami Jean-Jacques Vlody est en train de se mobiliser. Il se fera entendre très bientôt. Nous ne nous laisserons pas faire parce que moi je n’ai pas intérêt – et je crois que le maire de Saint-Pierre est sur la même position que nous – à ce qu’il y ait demain une cancérisation du cinéma dans le Sud sur Saint-Pierre qui tue toutes les petites cellules par exemple sur le grand Sud ou bien même au Tampon. Vous vous imaginez demain un développement du cinéma dans le Sud où le Tampon, ville universitaire, qui ne pourrait pas avoir une salle de cinéma ? Qui est conscient pour faire cela ? S’il y a des politiques au Tampon qui sont d’accord, ils le diront à la population l’année prochaine lors des municipales.

Quel projet avez-vous à Saint-Joseph ?
Nous avons un cinéma qui est porté par la commune. Ce n’est pas sa vocation. Par contre, nous avons un projet qui est porté avec le même groupe que celui qui vient sur le front de mer de Saint-Pierre, qui tient dans la création de deux à trois salles et qui vivrait, je dirais, en complémentarité. Le problème, c’est que le Ciné Palmes n’est jamais venu nous voir pour nous dire que s’il implantait son projet dans la Zac Canabady, il aurait fait un partenariat avec nous. Non, son seul projet, lui, c’est de se mettre à Saint-Pierre, point barre ! Et les autres n’existent pas !

Quelles étaient les positions des élus du Sud à l’annonce des deux projets il y a quelques années ?
On a voté pour le multiplexe sur le front de mer. Il n’y avait pas d’opposition sur celui-là. Et sur celui de Canabady, on a voté contre ce projet, à l’exception du maire du Tampon actuel, car il n’y a pas de place pour deux multiplexes à Saint-Pierre. Tout le monde le sait. D’ailleurs, les banquiers ne viendront pas soutenir deux structures. Ceux qui sont en train de nous faire croire cela aujourd’hui, ce qu’ils veulent tout simplement c’est leur intérêt personnel. Moi, ce n’est pas mon problème. Le problème qui se pose à nous aujourd’hui c’est de savoir si l’on peut mettre en place une vraie armature cinématographique sur tout le Sud. Ca c’est un vrai sujet et là dessus j’aimerais que la DAC OI* nous donne sa réponse plutôt que de nous dire : il y a de place pour deux mulitplexes.

*Direction des affaires culturelles de l’océan Indien

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Mayotte : Les sortants favoris, le RN en embuscade

Si dans la première circonscription, la députée sortante Estelle Youssouffa (DVD) est ultra-favorite, Mansour Kamardine (LR) devra faire face à plus de difficultés, mais reste pour l’instant en tête des pronostics. Le RN, qui réalise de bons scores dans l’archipel depuis plusieurs années, a fait le choix de ne présenter qu’une seule candidate.

Législatives 2024 : La liste des 61 candidats à La Réunion

Le premier tour des élections législatives anticipées se déroulera le 30 juin prochain. Les candidats avaient jusqu’à dimanche soir pour se faire connaître auprès de la préfecture. Voici ceux qui tenteront de décrocher une écharpe dans les prochaines semaines.
À noter, comme nous l’avons annoncé, que la préfecture a bel et bien enregistré la candidature dAlexandre Lai-Kane-Cheong, malgré le signalement de Michel Vergoz.