Revenir à la rubrique : Economie

Des tapis pour protéger les piles de la NRL « au moins 100 ans »

Une nouvelle plateforme dédiée au chantier de la NRL a été réceptionnée ce mercredi matin, au Port Est. « C’est une plateforme submersible qui servira à la préfabrication des tapis anti-affouillement pour protéger les piles de l’érosion », explique Pascal Caillot, conducteur de travaux sur l’opération. Un équipement de la taille d’un terrain de football arrivé de […]

Ecrit par Zinfos974 – le jeudi 22 mars 2018 à 09H39

Une nouvelle plateforme dédiée au chantier de la NRL a été réceptionnée ce mercredi matin, au Port Est. « C’est une plateforme submersible qui servira à la préfabrication des tapis anti-affouillement pour protéger les piles de l’érosion », explique Pascal Caillot, conducteur de travaux sur l’opération. Un équipement de la taille d’un terrain de football arrivé de Hollande sur le bateau Happy Rover, après quatre semaines de voyage.

Comme la méga-barge Zourite, la plateforme sera sur pieds. Des pieds qui resteront posés au fond du Port. « On met des coffrages qui représentent un demi-tapis, on les bétonne, on décoffre et ensuite le demi-tapis est réceptionné par la plateforme » explique Pascal Caillot. Au total, 92 demi-tapis de 832 tonnes et de 50 mètres de diamètre seront préfabriqués. 
 
Une fois le tapis réceptionné, la plateforme sera immergé à 8,50 mètres de profondeur. « Un ponton prendra alors le palonnier qui sera solidaire du demi-tapis par un sytème de sanglage, et ira poser en mer les demi-tapis autour des piles », poursuit le conducteur de travaux. De cette manière, les piles ne devraient pas se déchausser en cas de cyclone. « S’il y a un affaissement sur un bord, le tapis étant souple, il ira compenser les vides. Ça nous permet d’avoir une pile sécurisée pour une durée minimale de 100 ans ». 

La pose des demi-tapis en mer devrait débuter début juin, pour une durée de près d’un an.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Dérogation pour les produits de construction : « Une victoire écologique et sociale » pour Gaillard et Ratenon

Dans un communiqué, les députés Jean Hugues Ratenon et Perceval Gaillard saluent la décision du Parlement européen d’autoriser La Réunion et les autres territoires ultramarins à importer des produits de construction de pays tiers sans marquage CE. Une mesure permettant de réduire les coûts pour les entreprises et les consommateurs, tout en réduisant l’impact écologique associé au transport.

La CRC épingle la SAPHIR sur la gestion durable de l’eau

La Chambre régionale des comptes de La Réunion a publié son rapport d’observations définitives sur la société d’aménagement des périmètres hydroagricoles de La Réunion (SAPHIR), après son premier contrôle initié en février 2023. Le rapport, qui a finalisé ses observations en octobre 2023, critique les pratiques actuelles de SAPHIR, soulignant sa dépendance financière aux ventes d’eau et ses modalités d’action qui ne s’inscrivent pas pleinement dans une gestion durable de l’eau.

Henri Nijdam : “Le Quotidien ne sera pas un journal low-cost”

Propriétaires depuis ce mercredi à minuit du Quotidien, Henri Nijdam et Jean-Jacques Dijoux ont livré quelques éléments sur le futur du journal. Aux lecteurs, les nouveaux hommes forts de ce pilier de la presse locale assurent que Le Quotidien nouvelle formule sera de qualité.