Revenir à la rubrique : Communiqué | Politique

Décès de René Robert

Les hommages suite au décès de René Robert se succèdent.

Ecrit par N.P. – le mercredi 20 septembre 2023 à 14H14

Communiqué de l’AMDR :

C’est avec beaucoup de tristesse et une profonde émotion que j’ai pris connaissance du décès de René ROBERT.

Géographe émérite, passionné de son île, il peut être considéré comme l’un des pères de la géographie réunionnaise.

Engagé dans la défense et la protection du patrimoine naturel de La Réunion et de sa biodiversité, il fut sans conteste l’un des grands artisans de la création du Parc national de La Réunion et du classement des « Pitons, cirques et remparts » au patrimoine mondial de l’UNESCO, notamment grâce à son ouvrage « Île de la Réunion, un patrimoine naturel d’exceptions ».

Il restera à mes yeux comme une grande figure de l’Histoire moderne de La Réunion et une source d’inspiration pour les jeunes réunionnaises et jeunes réunionnais passionnés par leur île et sa beauté.

A sa famille et ses proches, je tiens à adresser mes plus sincères condoléances.

Communiqué de la Région Réunion

C’est avec beaucoup de tristesse que nous apprenons le décès de René Robert, professeur d’université, géographe et géologue de renom. Amoureux de notre île, il a consacré sa vie à défendre sa faune et sa flore et avait compris bien avant tout le monde l’impérieuse nécessité de chérir, protéger et valoriser notre biodiversité unique au monde.

René Robert a apporté une éminente contribution à l’inscription de nos “Pitons, cirques et remparts“ au Patrimoine mondial de l’Unesco en 2010.

La Réunion perd un grand homme.

En mon personnel et au nom de l’ensemble du Conseil régional, j’adresse mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Communiqué du Département de La Réunion :

C’est avec une immense tristesse que j’apprends le décès de René Robert, professeur de lycée, universitaire, penseur, et surtout bâtisseur de La Réunion d’hier et d’aujourd’hui .

René Robert a consacré sa vie au service de notre île et de sa population, dans la transmission du savoir , l’appréhension des relations entre l’homme et la nature et de toutes les conséquences qui y sont liées.

Il a participé tout au long de sa vie à la valorisation de la biodiversité réunionnaise, contribuant à la hisser au firmament de la reconnaissance mondiale, puisqu’il a été, notamment aux côtés du Département, l’une des chevilles ouvrières de l’inscription de nos Pitons, Cirques et Remparts au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 2010.

René Robert était aussi un ardent défenseur du patrimoine réunionnais, œuvrant par exemple pour la réhabilitation des Thermes de Salazie, ou encore en plaidant pour la création d’une Maison de la Géologie.

Par son regard et son grand savoir, René Robert a offert à La Réunion une vision, celle d’un développement durable du territoire et celle d’un attachement viscéral au patrimoine local et à la terre de son île. Il laissera un héritage précieux aux générations futures.

Je veux saluer la mémoire d’un homme de grande valeur, passionné et déterminé tout en étant simple et humble, un homme qui a toujours érigé en règle de vie le partage et la transmission, avec compétence, sagesse et bienveillance. En reconnaissance de son parcours riche et exemplaire, j’ai eu l’honneur de lui remettre le 22 mars dernier le Prix départemental du mérite au cours d’une cérémonie qui lui a été spécialement dédiée.

A sa famille et à tous ses proches, j’adresse en mon nom personnel et au nom de l’ensemble des Conseillers départementaux, mes condoléances les plus sincères.

Communiqué d’Ericka Bareigts :

C’est avec une profonde tristesse que j’apprends le décès du dionysien René Robert, professeur d’histoire-géographie, maitre de conférence et grand défenseur de notre patrimoine à l’âge de 84 ans.

Il était une figure incontournable de l’Histoire de la Réunion avec ses nombreux travaux sur la géographie et le climat. Il a transmis, avec passion, tout son savoir à de nombreuses générations de Réunionnais.

En tant que Maire de Saint-Denis et présidente de l’Agence de Biodiversité, je salue son travail dans ce domaine. Il s’est par exemple beaucoup impliqué pour que nos pitons, cirques et remparts soient inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2010.

Merci Réné pour ce travail que tu laisses derrière toi !

J’adresse à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances.

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Sigrid Gérardin, n°2 sur la liste PCF aux Européennes : « Porter le projet que vous construirez pour vous et par vous »

Le Parti communiste réunionnais (PCR) a célébré ce samedi son 65e anniversaire sur la place Paul-Vergès à Saint-Denis. Cet événement s’inscrit dans le cadre des élections européennes et a été marqué par un hommage rendu à son fondateur, premier Réunionnais élu au Parlement européen. Le tout en présence de Sigrid Gérardin, n°2 sur la liste PCF conduite par Léon Deffontaines.