Revenir à la rubrique : Société

Croupette va-t-elle prouver la théorie de la « plume olfactive » ?

Relâchée en décembre dernier par les scientifiques de Kelonia, la tortue Croupette pourrait s’avérer plus précieuse que prévu. Ses déplacements tendent à confirmer une théorie de la fin du XIXe siècle sur la manière dont s’orientent les tortues dans l’océan.

Ecrit par GD – le jeudi 16 février 2023 à 10H26

La tortue imbriquée Croupette, suivie par le système Argos, est en train de faire un long voyage dans l’océan Indien. Depuis plusieurs jours, elle a quitté les côtes nord-est de Madagascar pour se diriger vers l’est. En utilisant son odorat, elle a été en mesure de sentir les odeurs générées par la végétation de l’archipel de Saint-Brandon, même si elle ne pouvait pas voir les îles elles-mêmes.

Ce comportement pourrait confirmer la théorie de la « plume olfactive » développée par le professeur Papi à la fin du XXe siècle, qui tend à démontrer que les tortues marines utilisent leur odorat pour localiser les îles, même les plus petites, perdues au milieu de l’océan.

Croupette a parcouru plus de 3 000 km depuis sa libération à La Réunion le 10 décembre dernier. Le suivi de son parcours est fascinant et riche en enseignements pour les scientifiques, car il montre la capacité de la tortue à suivre son instinct et naviguer sur de longues distances.

Les tortues marines sont connues pour être de bons navigateurs, mais la façon dont elles naviguent sur de longues distances reste un mystère. Les scientifiques ont longtemps soupçonné que les tortues utilisaient le champ magnétique de la Terre pour se guider, mais la théorie de la plume olfactive suggère que leur odorat joue également un rôle crucial dans leur navigation.

Croupette, comme d’autres tortues marines, utilise plusieurs mécanismes pour se guider dans l’océan, notamment la lumière du soleil, les courants marins et la température de l’eau. Les scientifiques étudient actuellement comment les tortues intègrent ces différents mécanismes pour naviguer sur de longues distances.

Le suivi de la tortue Croupette est une occasion unique de mieux comprendre les mécanismes de navigation des tortues marines. Les scientifiques espèrent que ces informations aideront à mieux protéger les tortues marines, qui sont menacées par la pollution, la perte d’habitat, la pêche illégale mais aussi les accidents impliquant des bateaux.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Les clés d’un père présent, aimant et bienveillant

Auparavant figure de l’autorité, du contrôle ou encore pourvoyeur… Le rôle des pères a évolué. Serge Lebon, intervenant pour l’association De pères en Pairs, donne dans des ateliers des clés pour une paternalité et une vie de famille épanouie.