Revenir à la rubrique : Economie

CCIR : Une journée d’information pour inciter les entreprises à mieux s’assurer

Aider les entreprises à « mieux s’assurer ».  C’est le souhait de la Chambre de commerce et d’industrie de la Réunion (CCIR), qui a convié ce mercredi 6 septembre 2017 à l’hôtel consulaire le comité des assureurs Réunion-Mayotte ainsi que des chefs d’entreprise pour faire un point sur les offres des contrats des biens et des personnes. […]

Ecrit par SI – le mercredi 06 septembre 2017 à 14H25

Aider les entreprises à « mieux s’assurer ».  C’est le souhait de la Chambre de commerce et d’industrie de la Réunion (CCIR), qui a convié ce mercredi 6 septembre 2017 à l’hôtel consulaire le comité des assureurs Réunion-Mayotte ainsi que des chefs d’entreprise pour faire un point sur les offres des contrats des biens et des personnes. Une autre matinée de ce type aura lieu le mercredi 12 septembre à la Maison de l’entreprise et de la formation à Saint-Pierre.

Comme l’explique la CCIR, « si certaines assurances sont obligatoires, d’autres sont vivement conseillées au regard de son activité ».

Pour aider les chefs d’entreprises à se mieux se repérer parmi les diverses sollicitations de couvertures proposées par les compagnies d’assurances, la chambre consulaire a fait appel au comité des assureurs Réunion-Mayotte. Ce collectif d’assurances, qui représente les sociétés d’assurances membres de la Fédération française de l’assurance (FFA), regroupe la quasi-totalité des assureurs généralistes opérant sur la région Réunion-Mayotte : AGPM, Allianz, Axa, GMF, Groupama, MAAF, MAIF et Prudence Créole.

Parmi les objectifs du comité Réunion-Mayotte : remonter au niveau national les informations sur les spécificités de nos deux territoires, échanger avec les pouvoirs publics sur les questions de sécurité routière et de prévention des accidents automobiles ou encore assurer des missions de communication auprès des médias sur le fonctionnement des mécanismes d’assurances et de mise en jeu de garanties. Enfin, le comité  peut se charger de conduire des actions de prévention, de sensibilisation ou de formation auprès du public ou de ses collaborateurs.

Si les entreprises réunionnaises sont globalement « bien assurées » explique Philippe Lauret, du comité des assureurs, elles doivent encore « être accompagnées » pour faire face aux « carences » de certains contrats de protection. 

 

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Prix à la consommation : +16,7 % pour les produits frais en janvier

En janvier, l’indice des prix à la consommation s’est stabilisé à La Réunion après trois mois consécutifs de hausse. Conséquence du passage du cyclone Belal, les prix de l’alimentation repartent à la hausse. Une hausse principalement portée par celle des produits frais.

Au Royaume-Uni, la semaine de 4 jours séduit salariés et patrons

Un an après le terme d’une expérience grandeur nature, de nombreuses entreprises britanniques ont choisi de maintenir la semaine de 4 jours à 32 heures de travail. L’efficacité du dispositif semble aussi bien convaincre les employeurs que les salariés.