Revenir à la rubrique : Société

Bassin de Manapany : La baignade de nouveau autorisée

La baignade est de nouveau possible dans le bassin de Manapany, une semaine après sa fermeture. Le comportement étrange des poissons avaient alors été souligné. Un expert assure après avoir réalisé des examens sous l'eau que ces derniers agissent maintenant de façon normale. L'ARS a en effet émis un avis favorable de réouverture.

Ecrit par Ludovic Grondin – le samedi 22 avril 2023 à 17H17

« Je n’ai pas vu de maladies sur les poissons, les oursins. Le bassin est dans une phase normale. C’était peut-être dû au grand renouvellement d’eau suite aux fortes houles des derniers jours« , assure Thierry Mulochau, biologiste marin au Bureau d’études Biorécif, interrogé par la municipalité de Saint-Joseph. Il explique avoir réalisé des prélèvements dans l’eau mais aussi au niveau des algues pour s’assurer que celles-ci ont « largué » des toxines dans l’eau.

Partager cet article
Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le Téat Plein Air complet : 1000 spectateurs pour soutenir 1000 Sourires

Le Téat Plein Air complet : 1000 spectateurs pour soutenir 1000 Sourires

Le Teat Plein Air de Saint-Gilles a vibré samedi dernier lors d’un concert caritatif « Offrons du Bonheur aux marmailles de 1000 Sourires » exceptionnel au profit de l’Association 1000 Sourires. Une soirée qui a allié musique, danse, magie et humour, le tout pour une noble cause, celle des enfants parrainés par l’association.

Travaux en centre-ville de St-André : Les premiers commerçants indemnisés « à 100% »

Travaux en centre-ville de St-André : Les premiers commerçants indemnisés « à 100% »

Enfin une bonne nouvelle pour les commerçants du centre-ville de Saint-André. Ces derniers, remontés contre la simultanéité des travaux en centre-ville qui n’est pas sans conséquence sur leur chiffre d’affaires, ont été entendus par la mairie sur la question des indemnisations. La municipalité a en effet annoncé ce vendredi qu’une enveloppe de près de 104.000 euros a été débloquée pour 7 commerçants, qui seront indemnisés à 100%.