Océan Indien

Les pillages continuent à Antananarivo

Mardi 27 Janvier 2009 - 14:10

Les pillages ont repris à Madagascar de façon moindre, essentiellement à Antananarivo, après un début de matinée calme, même si l'on signale également des incidents dans d'autres villes comme Mahajanga, mais de façon bien plus limitée, cantonnée à la mise à sac d'un ou deux magasins.
On ne peut plus parler à proprement parler d'émeutes, mais de scènes de pillage...
A Antananarivo, l'armée qui était jusque là totalement absente, est descendue dans la rue pour protéger les grands magasins encore intacts. Même si des témoignages sur place affirment qu'ils sont souvent totalement débordés par la foule encore très nombreuse, malgré l'appel du maire de la ville, Andry "TGV" Rajoelina, sur une radio locale, à rester chez eux et à faire une pause dans les manifestations.
Peu après, le chef de l'Etat, Marc Ravalomanana, est intervenu sur la même radio pour appeler à "discuter" en mettant de côté "tout ego", pour régler la crise.
Aucun manifestant n'était visible en début de matinée dans les rues de la capitale, qui portait les stigmates des pillages qui ont accompagné les émeutes de la veille, avant que de nouveaux pillages ne soient signalées.
Selon le maire d'Antananarivo, ces pilleurs seraient payés par des officiers de l'armée pour créer des troubles en ville, de façon à ce que ces pillages lui soient ensuite reprochés.
Andry Rajoelina a posé ses conditions pour s'installer à une table des négociations avec Marc Ravalomanana: "Il faut d'abord juger le militaire qui a tué un de mes partisans", et il faut que le gouvernement démissionne.
Pierrot Dupuy
Lu 3860 fois



1.Posté par aKT[-]PioN le 27/01/2009 14:42

bon choix de photo pour illustrer cet article... ces deux hommes seraient les pilleurs de la capitale malgache ?

2.Posté par ASSENJEE.M le 27/01/2009 17:23

RATSIRAKA , RAVALOMANANA: bonnet blanc, blanc bonnet.

3.Posté par denis le 27/01/2009 21:12

Pillages à Mada : ce sera pareil à la Run quand il y aura un soulevement.....
C'est vrai que les égos sont concernés hautement, mais le marc lui meme n'a t-il pas un égo surdimentionné ??

Post 2. C'est vrai, Ratsiraka, c'etait la meme chose : rien de neuf dans la grande ile : 1789 doit passer par là !

4.Posté par roots le 27/01/2009 22:35

Mardi 21h

D'aprés ce qui se dit les militaires décrètent le couvre feux de 21h à 4h du mat.
L"ambassade nous prévient de ne plus sortir, car un "ratissage de grande envergure va avoir lieu dans les prochaines heures afin de mettre fin aux saccages"

De nombreux établissements de province appartenant au président sont saccagés et brûlés.

D'aprés les bruits qui courent il y aurait déjà plusieurs dizaine de morts dont une grande partie tués par les forces de l ordre lors des pillages...

5.Posté par wiiizzz le 27/01/2009 23:42

toujours la même histoire, une fois arrivée au pouvoir par tous les moyens ... on veut toujours plus, quitte à tuer des hommes avec absence de confiance et sérénité.

Qui a dit : "sachez que vous êtes le temple du saint esprit, et vous êtes pure"

Alors où allons-nous ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues