MENU ZINFOS
Société

La fréquentation touristique divisée par 2 à La Réunion


L'Île de La Réunion Tourisme dresse un bilan très morose de la première moitié de l'année marquée par le confinement. Il y a eu tout de même plus de 100 000 touristes à La Réunion de janvier à juin.

Par Nicolas Payet - Publié le Jeudi 15 Octobre 2020 à 13:39 | Lu 1225 fois

Six mois après le début de la crise, le bilan de la fréquentation touristique de la destination Réunion pour le premier semestre 2020 reflète un contexte sanitaire extrêmement difficile et sans précédent avec un impact majeur pour la filière touristique réunionnaise. 

Le bilan de ce premier semestre est particulièrement préoccupant pour la destination Réunion avec une baisse de 48,5% des visiteurs extérieurs.

• 121 072 touristes extérieurs sur le premier semestre
• La fréquentation touristique extérieure recule de 48,5% par rapport à 2019
• Une chute de 97% sur le deuxième trimestre
• 85% des visiteurs en provenance de métropole
• Les recettes touristiques divisées par deux sur la période 

"La situation pour les outre-mer est particulièrement préoccupante. Les conditions d’accessibilité vers les outremer ont fortement ralenti les réservations et la relance de la Destination au moment du déconfinement et pour la période juillet-août. La capacité de rebond sur le tourisme de proximité, sur le tourisme local est limitée et l’inquiétude est forte pour la préservation de l’industrie et des emplois à la Réunion alors que la haute saison démarre", Stéphane Fouassin – Président de l’Île de la Réunion Tourisme
Alors que la destination Réunion enregistrait une croissance importante ces dernières années, l’île n’a accueilli que 121 072 touristes extérieurs sur les 6 premiers mois de l’année 2020, ce qui représente une baisse de 48,5% comparativement à 2019.

Après un premier trimestre proche de celui observé habituellement, le confinement et l’ensemble des contraintes sanitaires du second trimestre ont conduit à une chute de la fréquentation de près de 97%. Au 2ème trimestre 2020, seules 3 369 arrivées (3,1 % du volume de ce que la destination réalisait sur la même période en 2019). Au cours du mois de juillet 2020 ce sont 5 950 arrivées contre 51 253 en juillet 2019 soit une baisse de 88,4% de touristes vs n-1. 

 

Évolution de la fréquentation

Sans surprise, alors que les frontières internationales étaient fermées, la France métropolitaine est le premier bassin émetteur avec plus de 85% des voyageurs (plus de 103 000 touristes). La zone Océan Indien compte pour 9% du nombre de visiteurs (les voyageurs mauriciens représentent l’essentiel de ce marché de proximité).

Les touristes européens(hors France métropolitaine) ne représentent plus que 4% de la clientèle totale : une chute de 63% comparativement à 2019. Les visiteurs allemands, suisses et belges comptent pour deux tiers de ces voyageurs européens. 

Des recettes touristiques divisées par deux

Si le tourisme rapportait 1 million d’euros par jour à l’économie réunionnaise en 2019, les recettes se sont contractées de 49,5% sur le premier semestre 2020. Durant cette période, un visiteur a dépensé en moyenne 760€ sur l’île, hors billet d’avion. L’hébergement et la location de véhicule absorbent la plus grande partie de ce budget.

"En capitalisant sur les mois de juillet et d’août, il nous faudra compter sur le 2ème semestre de l’année pour réaliser 78 % des recettes touristiques espérées et s’inscrire dans une continuité, ce qui nous semble réalistement inatteignable. En 2019, les recettes touristiques extérieures s’élevaient à 410M€ et à fin juin nous affichons une recette de 92M€. Si le tourisme local a été au rendez-vous durant les vacances scolaires, certains secteurs n’ont pu bénéficier de ce sursis et sont aujourd’hui encore en grande difficulté. L’absence d’évènements sportifs et culturels dynamisants pour l’industrie touristique de l’île au cours des prochains mois présagent d'une fin d’année difficile", déclare Susan Soba – Directrice Générale de l’Île de la Réunion Tourisme.

Près de la moitié des touristes optent pour un hébergement marchand.

Dans ce contexte sanitaire favorable aux hébergements individuels, les locations saisonnières sont le premier choix d’hébergement marchand pour les touristes.

Autre effet notable de ce contexte particulier : la durée de séjour sur l’île, habituellement stable autour de 17 jours, augmente à 21 jours.

"Nous restons confiants malgré un contexte inédit. Nous croyons à la capacité de résilience, de rebond et de transformation de notre industrie. Nous œuvrons pour un tourisme de sens, responsable et durable reflet du vivre ensemble réunionnais. Notre capacité à proposer aux voyageurs d'aujourd'hui et de demain une nature préservée, terre d'aventure et d'évasion, des écosystèmes riches reconnus au patrimoine mondial de l'Unesco, une culture authentique et riche seront des atouts indéniables. Nous continuons également de maintenir la visibilité et le rayonnement de l'île à travers des campagnes nationales importantes en prévision des fêtes de fin d'année et de la saison 2021", déclare Susan Soba – Directrice Générale de l’Ile de la Réunion Tourisme.





1.Posté par Didam le 15/10/2020 14:40

Moins de touristes = moins de pollution, moins de coronavirus et plus de bien être pour les réunionnais. Chacun chez soi et les vaches seront bien gardées

2.Posté par Ronéo le 15/10/2020 16:29

Cette baisse de touristes est une catastrophe pour La Réunion. J’ai observé cette baisse depuis février. Sur la petite plage de Terre Sainte, il n’y avait presque plus de touristes venus de France. Ils commencent doucement à revenir et c’est une bonne chose. Ils mettent l’ambiance dans le quartier, font vivre les pizzérias et les bars du coin. Il y en a de plus en plus surtout que le billet est à 300€. Au lieu de rester dans le froid métropolitain, c’est mieux de venir ici sous les palmiers. Ils auront plein de souvenirs en rentrant. Les voyages forment la jeunesse dans le vivre-ensemble.

3.Posté par aucune chambre de libre le 16/10/2020 05:43

Quoi qu’il en soit , j’ai tenté vainement de réserver 1 chambre d’hôtel et tout est COMPLET pour la période. Donc je ne vais pas les plaindre . Car ça a repris et leur tarifs prohibitifs sont toujours de vigueur

4.Posté par Trapèze des Mascareignes le 22/10/2020 11:11

Alors il faudrait m'expliquer pourquoi les hôtels de l'ouest affichent complet, et que pour aller à la plage il y avait dimanche dernier un embouteillage monstrueux depuis la route des Tamarins.

Eh puis on parle peu aussi de l'effet du Chèque tourisme,.. beaucoup l'utilisent pour profiter des attractions locales, et on voit une dynamique des Réunionnais qui ne peuvent ou qui évitent de voyage, préférer les sites touristiques.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes