MENU ZINFOS
Economie

Carburants : Hausse du sans-plomb et du gazole en juillet


​La préfecture communique les prix à la pompe pour le mois de juillet 2020.

Par - Publié le Mardi 30 Juin 2020 à 14:15 | Lu 4037 fois

Pour le sans-plomb

Le prix public est en hausse à 1,24 €/litre (+ 7 cts). Cette évolution s’explique essentiellement par la hausse de la cotation, hausse tempérée par la hausse de l’euro (-2cts).

Pour le gazole

Le prix de vente est en hausse à 0,94  €/litre (+ 4 cts). L’évolution de la parité €/$ tempère également la hausse mais dans une moindre mesure (-1ct)

A 1,24 et 0,94 €/litre en juillet, les prix des carburants retrouvent leurs niveaux du mois d’avril. En début d’année 2020, les prix étaient de 1,47 et 1,14 €/litre.

 Pour le gaz

Le prix final de la bouteille est en baisse à 16,52 €. Cette évolution s’explique par la conjonction de deux paramètres : baisse des cotations mensuelles (- 2,35  % en cumulé) Le contrat de fret est inchangé. On retient toujours le prix le plus bas communiqué par les opérateurs.

Un contexte international qui entraîne un relèvement des prix des carburants ainsi que du gaz

Sur les 15 premiers jours ouvrés du mois de juin, on constate une évolution des cotations moyennes des carburants fortement orientée à la hausse pour le supercarburant (+ 36,04  %) par rapport au mois précédent ainsi que pour le gazole mais plus modérément (+ 29,33 %).

En ce qui concerne le gaz, la cotation mensuelle du BUTANE enregistre une baisse à 330 $/TM (- 2,94 %). La cotation du Propane varie à l’inverse (+ 2,94 %).

Par ailleurs, une hausse du fret (pour les carburants) de 25,84 % a été observée sur la même période.

De plus, à la suite d’une évolution de l’euro par rapport au dollar, la moyenne des parités sur 15 jours ouvrés s’établit à 1,1260  $ pour 1  € pour le gaz comme pour les carburants.

Les marges de gros, les marges de détail, ainsi que les frais de passage qui sont fixées par arrêté préfectoral restent pour leurs parts inchangées.

 En conséquence, les prix des produits pétroliers et gaziers de La Réunion s’établissent de la façon suivante au 1er juillet 2020 :

Carburants : Hausse du sans-plomb et du gazole en juillet


Amandine Dolphin
Rédactrice en chef adjointe - Passionnée de jeux vidéo, scrolleuse compulsive sur les réseaux... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par lemounlékouillon le 30/06/2020 15:41

Et oui ... ça remonte ... ça remonte ... ça remonte .... faut bien ramasser ce qui n'a pas été gagné ... et surtout prévoir l'argent pour essayer de payer ce que la Région ne peut plus payer ....

Qui a dit que l'on pouvait se passer du pétrole ... à priori personne ... car rien n'est fait pour cela ... rien nada ... kedal ....

Vive la société actuelle .... vive la bêtise humaine .... vive l'homme ....

2.Posté par Bravo le 30/06/2020 19:21

A tous ceux qui ne comprennent rien....ce n est pas la region qui fixe le prix du carburant c est le prefet qui se base sur le cours mondial du pétrole qui ne fait que remonter depuis la fin du confinement
Rien de local la dedans alors gardez vos critiques debiles et informez vous intelligemment si vous pouvez

3.Posté par Samwinsa le 30/06/2020 20:01

Post 2 employé par la Région. Galo, galo i arrivé po ou...

4.Posté par Réveillez vous le 30/06/2020 20:19

Les Shadoks, ce sont des oiseaux rondouillards longs sur pattes, dont l'activité emblématique est de "pomper"

"Je pompe donc je suis"

5.Posté par TOM le 01/07/2020 07:33

MERCI Mr le Préfet , encore pour une hausse COLOSSALE surtout sur le SP ... + 14 cts sur 2 Mois !!!!
Et notre Président de Région dans tout ça avec ces BELLES Promesses ??? Et les Gilets Jaunes ???
Cela représente sur surplus de 7€ pour un plein d'essence ... J'espère un Soulèvement du PEUPLE ....
Pourquoi ne pas appliquer le même TARIF pour les Usagers de la Route comme pour ceux de la Mer ?
Injustice TOTALE ...

6.Posté par Gvar le 01/07/2020 10:47

@Post 2
... et ils sont nombreux croyez-moi, ceux qui ont crié au complot et au foutage de gueule sur les réseaux sociaux lorsque les prix avaient baissé.
Tous ceux qui n'y comprennent rien au système de l'offre et de la demande.
C'est pourtant pas compliqué à comprendre : l'offre de carburant restait stable et la demande a chuté. En toute logique les prix ont baissé en conséquence. Aujourd'hui la demande redémarre, les prix remontent, logique !

7.Posté par Jules le 01/07/2020 13:39

@TOM.. Allez donc demander (nou l' lé pa plus, nou lé pa moins) l'ALLIGNEMENT DES
PRIX SUR LA MÉTROPOLE... et vous aurez du gazole à 1,35 € et le sans plomb à 1,48€
Bizarrement, quand c'est avantageux pour la Réunion, on trouve ça normal, et na point
de moun i râle...

8.Posté par Habitant le 01/07/2020 19:34

Allez, je vais arrêter de me plaindre et donner un autre son de cloche un peu.

Quand je vois des gens prendre leur voiture pour tout et n'importe quoi; et parfois même pour faire 300m;

d'autres encore, laissent tourner leur moteur, la clim à fond pendant qu'ils vont retirer au gabier par exemple
ou encore, ceux qui tournent en rond pendant des minutes pour se garer le plus près possible parce que la flemme de marcher un tout petit peu;

ma conclusion est: l'essence ne doit pas coûter assez cher à la Réunion!!

9.Posté par Réveillez vous le 03/07/2020 08:49

@Jules

Oui enfin le carburant est acheminé déjà raffiné
Le coût est donc bien inférieur....(transport, main oeuvre, norme sécurité,..)
Après niveau qualité ...on devait avoir un rapport il me semble..si quelqu un a des infos dessus...

Bref , faut comparé ce qui est comparable...


Pour rappel:
les taxes représentent 40% du coût final du gazole et 50% de l’essence. Selon la chaîne publique Réunion Première, sur un litre de gazole à 98 centimes, le carburant importé de Singapour coûte environ 35 centimes le litre. C’est le prix CAF (coût assurance fret). Une fois arrivé sur l’île, s’ajoute à ce coût une redevance pour le Grand Port maritime, une marge pour les pétroliers et pour les stations-service.

Le reste, soit 36 centimes dans ce cas précis, correspond à la taxe spéciale sur la consommation des carburants (TSCC), un dispositif en vigueur exclusivement dans les DOM, dont les tarifs sont votés par les conseils régionaux. La TSCC remplace la taxe intérieure sur la consommation de produits énergétiques (TICPE) de la métropole et la TVA, non applicable sur le litre de carburant. Fixée dans les limites déterminées par la loi de finances, elle ne peut dépasser les taux de la TICPE. Le produit de cette taxe est ensuite principalement destiné aux travaux routiers et aux transports.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes