Economie

Carburant moins cher: la CCIRPP menace de trainer la SRPP au pénal

Samedi 2 Juin 2018 - 15:23

La coopérative carburants d'intérêt régional et des produits pétroliers (CCIRPP) annonce ce samedi à Gillot qu'elle accepte la médiation proposée par l'autorité de la concurrence mais pose comme condition que tout soit résolu avant le 30 juin prochain. Dans le cas contraire, elle se dit prête à porter plainte au pénal.

Rappelons que la CCIRPP tente, depuis six ans, d’importer du carburant moins cher à La Réunion, en provenance de Singapour, après avoir passé un contrat d'approvisionnement en essence avec un groupe pétrolier russe, afin de distribuer bien moins cher du gasoil et du fioul ordinaire domestique d'aussi bonne qualité que celui distribué actuellement par la SRPP.

La CCIRPP annonçait, au mois de février dernier, disposer de tous les agréments pour pouvoir faire acheminer ces produits pétroliers au Port. Mais la SARL, qui souhaite distribuer son propre carburant et donc devenir un nouvel opérateur économique, butte, selon ses dirigeants, sur le refus du groupe Rubis, qui a racheté la SRPP en 2015, de lui mettre à disposition la moitié de son site de stockage au Port.    
  
Selon le responsable de la CCIRPP, Morad Guelalta, la SRPP lui a refusé à huit reprises l’autorisation de stocker son carburant dans ses cuves du Port, en lui opposant des conditions discriminatoires qu’elle n’exigeait pas de ses autres clients.  
  
La CCIRPP avait donc porté plainte contre la SRPP devant l’Autorité de la concurrence pour abus de position dominante et violation de la loi Lurel.

L’avis de l’Autorité de la concurrence était attendu au mois de février dernier, avant que de nouveaux retards ne viennent compliquer l’initiative de la coopérative.

"Vu qu'elle bloque la concurrence depuis le 20 janvier 2018, la SRPP continue de toucher indument plus de 232.000 euros par jour. On a reçu finalement un mail de l'autorité de la concurrence après maints échanges un peu houleux, nous proposant cette médiation. Il est inadmissible que la SRPP puisse continuer à bénéficier de traitements de faveur alors que, pendant ce temps-là, elle continue à ponctionner un maximum sur le dos des consommateurs. L'autorité de la concurrence nous a donc répondu qu'elle allait imposer l'ouverture d'une médiation dans les jours qui viennent", explique Morad Guelalta. 

La CCIRP accepte donc la médiation proposée mais pose deux conditions : Que tout soit fait avant le 30 juin 2018 et que cela ne se passe pas au détriment exclusif de la CCIRPP. 

"Ce serait embêtant d'aller aussi loin au point de vue pénal, mais la CIRPP n'aura aucune hésitation, on n'a rien à perdre, on a suffisamment de documents. (...) On a un droit pour nous, on va y arriver, c'est qu'une question de temps. Faut pas lâcher et on ne lâchera pas. On va réussir", confie-t-il. 

Morad Guelalta confie également qu'une plateforme pour un recours de groupe sera créée prochainement pour permettre aux Réunionnais, anonymement, de porter plainte et pour un un euro symbolique, demander remboursement à la SRPP de tout l'argent qui leur a été indûment prélevé. 
 
R.Floricourt - C.Bakowski
Lu 7467 fois




1.Posté par KUNTA KINTé le 02/06/2018 15:43

Plussoie !

On a à faire à des truands en col blanc où l'argent est leur principal intérêt en refusant à tous les réunionnais d'être libérés de ce monopole d'un autre temps ???
Kréol sort dan le fénoir , ton frigidaire se videra petit à petit en engraissant ces actionnaires et le système politique parisien !!!!

Paris i commande pas nous

Ainsi soit-il !

2.Posté par cmoin le 02/06/2018 15:45

Vous n'aviez qu'à construire vos cuves au lieu de voler celles des autres.

3.Posté par jcn le 02/06/2018 17:25

srpp avec l etat c est depuis la nuit des temps et personne ne pourras rien faire bon courage a la ccirpp

aussi les produits importés par la srpp sans plomb et gazoil sont de tres mauvaise qualités et surtout tres cher

et interdit en europe et la metropole ces produits sont reservés pour la zone afrique avec un prix d achat defient toute concurence
pourquoi il n y a pas de sans plomb 98 a la reunion

4.Posté par 51889 le 02/06/2018 17:29

@ 2 : pour une fois je vous approuve totalement!

Par ailleurs, il est une chose dont personne ne parle: le prix fixé par la préfecture est un prix maximum de vente. Rien n'interdit aux pétroliers et au réseau de stations service de vendre moins cher. Exemple: si la préfecture (après concertation avec les pétroliers) fixe le prix du sans plomb à 1,50 € et le gas oil à 1,25 €, rien n'interdit de vendre le litre de gas oil à 1,20 € et le sans plomb à 1,45 €...

Mais pour cela, les pétroliers devraient diminuer leur marge qui, comme le relevait un rapport de l'assemblée nationale de 2008, est trois fois supérieur à la Réunion qu'en métropole.

5.Posté par jcn le 02/06/2018 17:29

il faudra attendre que mr virapoullé fait son port a st andré pour la construction de nouvelles cuves apres on pourras faire plier la srpp

6.Posté par Jean Louis sauveur le 02/06/2018 17:40 (depuis mobile)

@1 n''a raison pourquoi paye plus cher quand i gagne bon marché, pourquoi la concurrence n''a point, pourquoi en France nena,et ns les ou sa la en Chine?
Brise ce système qui tourne ovale !! Kreol réveil à ns solidarité ,fermeté.

7.Posté par Tony le 02/06/2018 18:42 (depuis mobile)

A La Réunion... beaucoup d'annonce verbale et rien de concret comme d'habitude...
Bla... bla... bla....

8.Posté par marie le 02/06/2018 18:45

je prends connaissance des posts et je m étonne mème qu'ils soient publiés et dans quel interet

9.Posté par Assez le 02/06/2018 19:01 (depuis mobile)

Assez de baratin ce carburant n arrivera jamais a la reunion faut arreter de faire rever pour rien
Arreter de nous prendre pour des couillons
En plus on sait que ce sera du carburant bas de gamme pas aux normes des moteurs europeens de notre ile..

10.Posté par Doudou le 02/06/2018 19:09 (depuis mobile)

On s en fou si c est la cuve dés autres ,on veux juste du carburant moins cher

11.Posté par Lilou le 02/06/2018 20:19

@ 2 Il ne s'agit pas de vol, mais par contre, il aurait été plus judicieux de proposer une location desdites cuves. Après oui, la CCIRPP pouvait construire des cuves, mais lui en aurais-t-on laissé la possibilité ? Ca vous convient de payer le carburant aussi cher ? Pas moi ! Et je remercie les initiateurs de la CCIRPP de se battre pour nous. Par contre, la personne qui a rédigé le texte ne s'est pas relue ;-)

12.Posté par GIRONDIN le 02/06/2018 20:55

Zinfo
Mourad Guelalta sur la grève de la SRPP: La CCIRPP aurait été "la solution"
Le 05/03/2015 | Par SH | Lu 2797


4. Pierre Balcon le 05/03/2015 19:29
La constitution de cette coopérative n'a été qu'une grande fumisterie et je ne comprends pas que Zinfos puisse relayer ce type de niaiseries sans apporter aux lecteurs le moindre éclairage critique ( économique et technique, les deux aspects étant indissociables ) .
L'approvisionnement énergétique de La Réunion est un sujet qu'il faut traiter avec sérieux.
- que M Guelalta nous dise à quel prix il avait pu acheter son Gas Oil ;
- a t il traité , pour des quantités dérisoires et sans passer par des traders dont c'est le métier de grouper les quantités pour obtenir de meilleurs prix , en dessous des cours mondiaux sur la plate forme de Singapour ( cotations du Platt's ?) ;
- a-t-il traité sur le marché spot ou à terme ( le second étant plus sécurisé mais plus cher ) )?
- quelle était la qualité de son carburant ? était elle conforme aux spécifications UE
- a quel prix TTC la coopérative pouvait elle le commercialiser ( les chiffres publiés un moment dans la presse étaient des chiffres HT , alors que l'on sait que la fiscalité représente plus de 70 % du prix final );
- conservait il le réseau de distribution ou privilégiait il les ventes en direct en économisant donc la marge des stations services plus élevée que celle du stockage ;
- avait il pris en compte la valorisation des stocks stratégiques obligataires ?
- comment peut on croire sérieusement que le fret en fût pouvait être plus compétitif qu'un tanker dédié ;
- le stockage de ses produits était il aux normes ?
- de quelle aide supposée a la SRPP veut il parler et quelle type d'aide attend- il lui même des pouvoirs publics ou du CG dont ce n'est pas la compétence ;
- comment peut on imaginer qu'un second dépôt pourrait être plus avantageux qu'un seul dépôt traitant la totalité de nos importations et nous faisant donc bénéficier d'économies d'échelle , quand on connaît les coûts fixes d'une telle installation et quand on sait que les marges bruts de passage représentent moins de 7 % du prix final , . Total s'y est essayé en 1995 et a renoncé , ses frais de passage prévisionnels étant au final 1/3 plus élevés que ceux de la SRPP;
- La société RUBIS a relevé le défi de concurrencer les majors sur les marché de niche , notamment les marchés insulaires , mais je ne suis pas du tout persuadé qu'elle fera mieux ( du point de vue du consommateur ) que la SRPP , sauf bien entendu à laisser se dégrader le dépôt et tout le réseau aval de distribution ;
-quant à la coopérative ou au contrôle de l'approvisionnement par la puissance publique on a déjà donné . Rappelons nous il y a quelques années la gestion calamiteuse des importations de bitume . Demandons nous aussi si EDF pour sa centrale fait mieux

Réponse :
.... 8. ccirpp le 05/03/2015 22:41
n°4 : nous sommes épatés par tes connaissances mis à part 2 ou 3 erreurs notoires importantes qui font la différence : ce qui est normal vu ton institutionnalisation médiatique.
Malheureusement, comme beaucoup, tu sembles ignorer la jurisprudence remarquable Casanova et tu appliques sans le savoir la jurisprudence de la baïonnette intelligente.
C'est avec plaisir que nous mettrons à ta disposition les documents légaux; tu pourras ainsi te faire ta propre idée de l'intérêt à agir de la CCIRPP.
N'hésitez pas à nous contacter à cette adresse mail.....


Alors Chiche !

13.Posté par Rakoto le 02/06/2018 21:02

En somme vous voulez tout gratuit comme d'habitude, les Alloc, la CMU, le RSA
Vous n'avez qu'à ressortir la charette tirée par un boeuf comme au bon vieux
temps des colonies où vous alliez au champ couper la canne à sucre à la machette
ça vous rafraîchirait la mémoire.....

14.Posté par klod le 02/06/2018 21:43

juste cause . pov 974 !

15.Posté par Coopérative menter le 02/06/2018 21:59

Contrairement à son nom il ne s’agit pas d’une coôperative. La presse ne fait pas son travail d information comme d habitude !.

16.Posté par Thierrymassicot le 02/06/2018 22:25

Bon de toutes façon si le carburant était taxé à sa juste valeur (rareté, offre/demande) il serait à plus ou moins 15€ le litre.....Bref, (et au passage, merci l'Euro qui permet un tarif bas, à la pompe)... Les énergies fossiles en sont au "chant du cygne" et c'est tant mieux...pour la Planète et par conséquent pour l'Humanité

17.Posté par Bryandoht le 02/06/2018 22:53

Même si la CCIRP construit ses propres cuves, je ne crois pas une seconde que les consommateurs bénéficieraient du carburant moins cher.

18.Posté par margouillat974 le 03/06/2018 01:05

Hé ho : vous oubliez 2 ou 3 bricoles: 1/ vous êtes " européen" ( même si pour certains aspects vous faites partie de l'a frique)
2/ vous avez tous voté pour cette " N.R.L." Ki ki va payer? Z'aviez tout de même pas pensé que c'est " l' U.E" qui la financerait?
Pourquoi ceux qui gueulent le plus fort habitent à 10 km de leur lieu de travail?
Pourquoi moi, qui vit à tampon et travaille à St pierre, je devrais payer des taxes en plus pour permettre à des mecs qui gagnent 5 fois plus que moi d'aller bosser àSt-denis?
@ 16 : Vous croyez vraiment ce que vous écrivez? Alors expliquez pourquoi autant de guerre en Libye, Syrie, Iran, Irak, Pakistan, embargo pour Vénézuela, fédération russe? Vous avez de solides arguments ou bien vous sortirez ceux de B.F.M. tv?
L

19.Posté par margouillat974 le 03/06/2018 01:26

Priez le saint JUNKER, le saint Didier qu'ils veuillent bien vous absoudre et détaxer le carburant, l'huile, la farine, les œufs le beurre.

20.Posté par margouillat974 le 03/06/2018 01:39

@13 vous n'avez donc aucune idée du poids sur un budget ( déjà serré) du carburant pour aller bosser ?
10/20 euros en plus par mois, pour vous, ça change rien?

21.Posté par Frigidaire le 03/06/2018 08:57

CHICHE !!! Allez devant les tribunaux, cela a déjà été fait et la CCIRPP a déjà perdu une fois peut-être la prochaine sera la bonne ?
Par contre pouvez-vous CCIRPP confirmer une bonne fois pour tout à tous les journalistes qui ne comprennent rien que ce n'est pas la SRPP qui achète le carburant mais les pétroliers (TOTAL, ENGEN, TAMOIL, VITO) et que comme vous tout le monde doit passer par les cuves que met à disposition la SRPP ? La SRPP n'a, si l'on peut appeler cela un monopole, que la location des cuves.
Arrêter de dire à tous que la SRPP achète le carburant arrêter de dire que la SRPP vous interdit de stocker mais que vous n'avez pas la caution bancaire qu'il faut pour confirmer que vous êtes solvable c'est cela le problème. Ce n'est pas en hurlant que vous allez diminuer le prix du carburant que cela marche, il faut mettre le détail de votre prix, bien évidemment avec un carburant norme Européenne, un bateau norme Européenne et les distributeurs aux normes Européennes après vous pouvez dire que vous faites moins cher.
Si la SRPP est un monopole de carburant comme vous le dites dans ce cas les acconiers sont des monopoles du terre-plein portuaire, les charbonniers le monopole de stockage du charbon (au fait pourquoi vous ne faites pas également le charbon ? carburant comme un autre), le GPMDLR monopole pour les céréales, etc. ? Sur le port de commerce tout est monopole de stockage.

22.Posté par SPARTACUS974 le 03/06/2018 10:01

Je ne ecomprends pas pourquoi la menace...
Tu as du biscuit et tu portes plainte ou tu cherches un "arrangement "avec la SRPP sur le dos des consommateurs réunionnais.
Nous assistons à un combat entre charognards qui veulent nous faire croire à leur philantropie alors qu'ils ne cherchent qu'à gagner le maximum de pognon sur le dos des Réunionnais.

23.Posté par Jp POPAUL54 le 03/06/2018 11:05

Les uns menacent de trainer les autres au pénal !!!
Louez les cuves ou faites votre propre dépôt parce que pour le consommateur....

cela fait 6 ans que cela traine.

24.Posté par cheche le 03/06/2018 11:20

Tout ça c'est du blablabla...La CCIRPP a t'elle un jour publié le détail pour le bon peuple du prix d'un litre de carburant qu'elle appliquera et dont elle se targue de le faire payer moins cher..prix d'achat à Singapour,assurance,fret,location des cuves,taxes et frais divers,garanties bancaires..je ne le crois pas.Alors je suis comme St Thomas,qui n'a pas vu n'a pas cru...une petite sté contre des majors qui importent par tanker de grosses quantités de carburant,tenant compte du cours du dollar et du marche offre et demande à Singapour,il n'y a pas photo. A Run les produits petroliers sont moins chers qu'en metropole,il y a bien une raison? et pourtant,marche etroit,prix unique dans toutes les stations (y compris celles de Cilaos) plus de 1500 employes pompistes et pas de raffinerie...de quoi se pleint t'on??

25.Posté par cooperative menter le 03/06/2018 11:27

Post 21 : nous avons les mêmes infos!! Bizarre que la presse d investigation locale ne les aient pas !! C est plus vendeur de donner crédit à une bande de voyoux à la tête d une fausse coopérative !

26.Posté par Pierre Balcon le 03/06/2018 13:28

On pensait pourtant , parce qu'on nous l'avait soutenu , que la loi Lurel - Bareigts de 2012 allait tout régler.

Les gens sensés savaient qu'on nos avait trompés !
En voilà la preuve éclatante !

Dès que les cours mondiaux du pétrole montent , les prix à la pompe répercutent mécaniquement le mouvement .

Mais alors que sous l'ancien régime le préfet pouvait lisser les variations , cette fois ci , il est prisonnier d'une structure à valeur réglementaire , donc obligatoire .

Quant à cette coopérative ludion ( un coup je te vois un autre coup je disparais ) c'est un " attrape gogo" fait pour amuser la galerie . Qu'elle nous donne exactement ses coûts d'approvisionnement et de fret maritime et on verra qu'elle raconte des "salades".
J'attends toujours l'adresse mail de la CCIRPP pour échanger des infos différentes de celles du " café du commerce"

27.Posté par Bryandoht le 03/06/2018 14:08

Ca sent la mafia cette histoire de concurrence mise en scène !

28.Posté par ccirpp le 03/06/2018 15:31 (depuis mobile)

ccirpp@toyo-energy.com

29.Posté par BSHK le 03/06/2018 17:18

Il est tout a fait possible de mettre des cuves à Pierrefonds voir dans l'Est . Le déchargement des carburants se fait , comme cela se fait ailleurs dans le monde, par pipe-line depuis une bouée flottante au large des cuves, bouée à laquelle se raccorde le tanker.

30.Posté par Duopole le 03/06/2018 17:30

Il n'y aurait rien de pire pour La Réunion que la constitution d'un duopole, laquelle se fera naturellement si la CCIRPP finit par exister sur le marché.
Pour l'heure, nous n'avons qu'un acteur en monopole et l'Etat peut donc réguler ses tarifs.
Si la CCIRPP arrive, il y aura concurrence. Elle fera baisser les prix dans un premier temps, la régulation des prix par l'Etat s'arrêtera et puis c'est alors que le duopole s'installera en faisant monter les prix sans que plus personne ne puisse rien faire contre. Tous les économistes sont catégoriques, il n'existe pas de pire situation qu'un duopole.

31.Posté par gaston le 03/06/2018 17:38

bande le diable la y gagne beaucoup d 'argent et zot y fait rien avec , bande le diable la zot lé la zust pour faire souffre a nous.

32.Posté par Ma sonnerie le 03/06/2018 17:41 (depuis mobile)

26

Lisez donc la contribution de la cftc.sur.le.site de.l'opmr
.

33.Posté par Pierre Balcon le 03/06/2018 18:35

à post 28

Merci de m'adresser votre structure prévisionnelle de prix ( TTC ) et de me spécifier en plus :

- votre lieu d'approvisionnement et identité du raffineur( marché spot ou marché à terme ) ,
- les quantités traitées à chaque navette ,
- vos cotations de référence ;
- votre mode d’affrètement ( navire dédié ou spot ) et votre opérateur ;
- les caractérisitques de votre carburant ,
- vos quantités répondant à l'obligation de stocks stratégiques ,
- vos engagements concernant la régularité des arrivages et donc la mobilisation des capacités de stockage .

le tout à ,adresser à http://www.aid97400.re/

34.Posté par Thierrymassicot le 03/06/2018 19:29

@18 Margouillat en réponse à ta critique, à savoir :

" Vous croyez vraiment ce que vous écrivez? Alors expliquez pourquoi autant de guerre en Libye, Syrie, Iran, Irak, Pakistan, embargo pour Vénézuela, fédération russe? Vous avez de solides arguments ou bien vous sortirez ceux de B.F.M. tv?

En 1 L'explication que tu souhaites entendre, à savoir que les guerres que tu évoques sont des guerres "pétrolières" abonderai dans le sens de ma pensée, à savoir que le prix du pétrole est plus que sous-évalué et que pour maintenir ce bas prix, des guerres sont nécessaires pour garder "sous influence" les champs pétrolifères...Donc ok , j'ai raison et par conséquent tu as tort!!! Sauf que à bien y réfléchir, les guerres que tu mentionnes, ne sont pas des guerres pour le pétrole.....mais pour L'EAU!!!! Bon, je ne vais pas m'appesantir ici sur la géo-stratégie concernant les ressources aqueuses......

En 2 BFM TV, connait pas, enfin connait son existence...Une chaine ou la pub est majoritaire et l'info parcellaire...Désolé, c'est pas ma came....Concernant le juste prix de l'essence qui, si on appliquait la règle de l'offre et de la demande se situerait à plus ou moins 15€ est énoncé par l'astro-physicien et néanmoins éco-humaniste Hubert Reeves.

35.Posté par Frigidaire le 03/06/2018 19:30

à post 30 : RAPPEL la SRPP n'est pas l'acheteur de carburant mais uniquement le stockeur de carburant pour La Réunion

36.Posté par Marc le 03/06/2018 19:50

26. A vrai dire, la loi Lurel de 2012 fait bien plus sens aux Antilles où il y a encore d'importantes marges d'économies sur la partie raffinage. Mais à La Réunion, ce n'est pas d'une efficacité folle mais c'était prévisible: il n'existe pas de solution miracle pour la diminution du coût de l'essence à La Réunion.

22. J'avoue que la stratégie de la médiation quand on est prétendument backé par les russes, ça ne fait pas grand sens.

11. Aussi cher? Pardon? Le carburant est moins cher à La Réunion qu'en Hexagone. En plus, vous oubliez que vous facturez aussi les pompistes, alors qu'en Hexagone il y a maintenant quasi systématiquement des pompes automatiques.

4. Excepté que le tarif préfecture est calculé pour permettre une "marge raisonnable" (je n'invente rien, c'est le terme juridique). Donc en gros, ils n'ont pas intérêt à vendre moins cher. Par ailleurs, le rapport que vous citez, qui a quand même 10 ans et n'est donc sans doute plus à jour, fait une erreur d'analyse majeure: il regarde les éléments financiers de la SRPP dans l'absolu plutôt qu'en comparaison avec son secteur d'activité pour voir si ces marges sont anormales. Je n'ai pas de chiffre sur le stockage mais par exemple dans le domaine du raffinage, le standard européen est une marge de 34%.

3. Les produits pétroliers vendus à La Réunion répondent aux mêmes normes de qualité que ceux vendus en Hexagone. Il n'y a pas d'exception réunionnaise en la matière.

37.Posté par Pierre Balcon le 03/06/2018 21:47

à post 32

Il existe encore ce "machin" ?

Je lisais il y a peu ses indigentes contributions et notamment celles sur le BQP qui est une véritable escroquerie statistique ; et je ne comprends pas comment des organisations syndicales sérieuses persistent à légitimer une telle démarche .

Sur le problème particulier de la formation des prix des produits pétroliers , je connais en effet les avis anciens émis par la "société civile" ( drôle d'appellation ) et la CFTC en particulier , sur le décret Lurel .
J'avoue ne pas y avoir trouvé grand intérêt.

La CFTC est, semble t il , obsédée par la publication des comptes des compagnies pétrolières .
Vous pensez bien que l'administration en dispose ( liasses fiscales ) et les exploite.
Les 3 rapports qui font date sur le sujet ( Autorité de la concurrence, inspection des finances et assemblée nationale ) s'y réfèrent largement .

Je ne sais d'ailleurs pas où post 4 y a lu que les marges des importateurs étaient à La Réunion 3 fois supérieure à celle de leurs homologues métropolitains.
Les seules marges qui posent question sont celles des pompistes qui en effet sont en moyenne 2 fois supérieures à celles des pompistes de métropole.
On nous explique que c'est en raison des volumes traités et de la non automatisation du service.

Quant à la proposition farfelue de la CFTC de faire jouer la parité euro/dollar seulement quand l'euro monte , je n'ai jamais lu quelque chose d'aussi absurde et de juridiquement foireux

38.Posté par Marc le 04/06/2018 02:06

37. L'administration fiscale a des informations mais pas toutes. Une liasse fiscale n'a jamais remplacé une comptabilité analytique.

Par ailleurs, pour en revenir au sujet de base, j'ai quand même une question con à poser à la CCIRPP: ils veulent attaquer au pénal. Ok. Sur quelle base juridique? Parce que j'ai un peu de mal à voir quelle disposition pénale peut servir à attaquer la SRPP.

39.Posté par tegor le 04/06/2018 07:59

Que dit la région dans tout ça ; I faut créole i réveille un coup sérieusement la nou lé opprimé la .

40.Posté par Chien Galeux le 04/06/2018 11:28

Dans le quot' du jour, la CCIRPP précise demander à la SRPP la liste des documents manquants, nécessaire à son activité (agréments nécéssaires,...).

On a donc des futurs importateurs pétroliers ne sachant pas quels sont les agréments nécessaires à leur activité... Ok Ok Ok... On voit le professionnalisme...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Octobre 2019 - 11:45 Costa Croisières déserte La Réunion