MENU ZINFOS
Economie

Après l'annonce du couvre-feu: "Un impact supplémentaire pour les activités de la restauration et du tourisme"


Après l'annonce d'un couvre-feu à l'échelle départementale à compter de ce jeudi, le président de la Chambre de commerce et d'industrie, Ibrahim Patel, n'a pas tardé à réagir. S'il dit "comprendre la situation" au vu de la dégradation sanitaire, il tient de même à rappeler que l'annonce de ce couvre-feu est un "impact supplémentaire pour les activités de la restauration et du tourisme". Ibrahim Patel demande d'ores et déjà un soutien financier "plus important" ainsi qu'un "accompagnement plus fort" des entreprises qui devront baisser leurs rideaux ce jeudi à compter de 20h durant toute la durée de ce couvre-feu.

Par - Publié le Mardi 23 Février 2021 à 18:32 | Lu 2358 fois

Après l'annonce du couvre-feu: "Un impact supplémentaire pour les activités de la restauration et du tourisme"
Suite aux annonces faites ce soir par M. Le Préfet de La Réunion, je retiens que l'annonce principale porte sur un couvre-feu applicable sur toute l'île de 22h à 5h dès demain mercredi 24/02.

Le Préfet a tenu à rappeler que la situation sanitaire est critique et que des mesures plus strictes pourront être prises dans les prochains jours.

Pour l'instant nous avons évité un confinement qui aurait été une catastrophe économique. 
 
Je comprends la situation mais je tiens à souligner que c'est un impact supplémentaire pour les activités de la restauration et du tourisme.

J'apporte tout mon soutien à ces secteurs, dont les horaires déjà réduits, passent de minuit et demi à 22h, diminuant encore plus leur chiffre d'affaires.  Par rapport à cet impact, La CCIR sollicite donc le Préfet et les services de l'Etat pour un soutien financier plus important et un accompagnement plus fort de ces entreprises.

Plus que jamais, afin de prévenir la propagation du virus, j'encourage de nouveau l'ensemble de nos chefs d'entreprises à respecter et faire respecter les mesures sanitaires au sein de leurs établissements, notamment le port du masque, les gestes barrières et les mesures de distanciation physique.
 
De son côté, la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Réunion mobilise dès ce jeudi toutes ses équipes pour informer, identifier et accompagner les chef(fes) d'entreprise qui seront directement impactés par ces nouvelles mesures.

Ensemble, faisons barrière au virus !
 


Samuel Irlepenne
Travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les rubriques politique et société. Lecteur... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par kokalimem le 23/02/2021 19:02

A chaque fois qu'il parle le préfet a envie de rajouter des mesures sanitaires...Pauvres commerçants.

2.Posté par Couvreux peu le 23/02/2021 19:56

Et pendant le couvre-feu on a le droit de payer son loyer ?

3.Posté par arkhan le 23/02/2021 20:21

Je pense qu’il demande surtout un soutien financier pour lui afin de payer ses avocats!!!Ça doit être dur pour lui de ne pas se payer de nouvelles voitures cette année !!!

4.Posté par jlc2 le 23/02/2021 20:31

Bonsoir! je pensais qu'il était condamné, il a perdu son poste de président

5.Posté par Ar-no le 23/02/2021 21:23

Une pensée pour tous les nouveaux chômeurs qui perdent leur travail dès demain avec ces mesures.

6.Posté par Pikali le 23/02/2021 22:17

Euh, il s'agit là d'un couvre-feu de 22h à 5h. Quel impact pour la restauration qui,en général, ferme ses portes dans ces heures là ? L'IRT dit quoi a ce propos ?

Et, c'est détonant de voir que tous ceux qui ont des affaires judiciaires en cours, se cherchent une popularité qui n'en est pas.

7.Posté par HULK le 23/02/2021 22:30

Ah non,les hôteliers ne vont pas nous refaire le coup. ils se sont gavés pendant les vacances avec l'arrivée des touristes, et on voit le résultat. Et je ne parle pas des loueurs de voitures.

8.Posté par St paul le 24/02/2021 07:51

Lé encore là li !!!?ben wouai...na demoune na point la honte vraiment. Ek tout sa l'argent et dit pas mwin que li n'a point un sous! Li sous loué,y montre bien la grandeur le dent le boug.

9.Posté par Ishaya le 24/02/2021 08:14

J ai l impression que votre préfet vous prépare tous les 15 jours à une annonce plus draconienne dans l avenir pour que la pilule passe. Arrêter les avions avec des passagers...sauf le fret ...s il y à Covid qu on parle de moins en moins aujourd hui on parle que du variant.....La contamination pour moi se fait dans des endroits fermes qu à l extérieur moins contamination... Après tout se tous seront positif et la vie reprendra son cours pour certain.

10.Posté par JPB le 24/02/2021 09:28

Il est pas en villégiature à DOMENJO cet énergumène là.

11.Posté par sensi le 24/02/2021 12:02

Quelle légitimé a encore ce personnage? C'est l'image de la délinquance en toute impunité , une honte pour la Réunion et les honnêtes Réunionnais , qui crèvent dans la précarité .

12.Posté par Jp POPAUL54 le 24/02/2021 13:19

Encore pleurnicher pour des soutiens financiers plus conséquents ...
Serait ce la seule solution que l'on a trouvée après plus d'une année de crise ?
Aide toi...le ciel t'aidera.

13.Posté par Le pavaneur le 24/02/2021 14:04

Le derrière est sale , on traine des casseroles et même un orchestre mais toujours à la recherche des finances .. Money, Money ..... on like money ...

14.Posté par Le Jacobin le 24/02/2021 15:10

Le revoilà,

Patel Ibrahim Président de la CCIR qui a signé l'agrandissement du Cap Sacré Cœur ainsi, accélérant le dépôt de bilan des restaurateurs et les petits Commerces du centre ville du Port, demande à Monsieur Le Préfet de redonner souffle à ses victimes alors qu'il était le 5éme à signer pour accorder l'agrandissement de l'hyper tournant le dos à ses engagements a savoir:

Moi Président de la CCIR il n'y aura pas d’agrandissement du Jumbo Sacré Cœur au Port, il a signé, au diable les petits commerces, restaurateurs ouvrez des grandes surfaces.

Le dernier réquisitoire du Procureur de la République à son encontre était pour demander 5 ans d’inéligibilité et 3 ans de prisons ferme pour fraudes en cascades.

Il appartient au Juge de se prononcer, l'affaire est mis au frais pour l'instant.

15.Posté par Li koz enkor le 24/02/2021 17:59

Ferme ot gueule tord pesse volèr !

16.Posté par Laurent le 24/02/2021 18:06

Pfffff , je connais une restauratrice qui se sert dans la caisse , arrêtez de me raconter des conneries Mr le Président de la CCIR

17.Posté par Ramier le 25/02/2021 11:32

C’est pas pour aider les Restaurateurs, mais pour que les bailleurs soient sur de toucher leur loyer « marron « 

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes