Revenir à la rubrique : Blog de Pierrot

30 mois sans être payés, et on leur refuse le droit de faire grève !

Toujours dans [Madagascar Tribune]urlblank:http://www.madagascar-tribune.com/Une-rafle-importante,10094.html Franck Raj relate également une tentative de grève à la Jirama « Cela fait maintenant 30 mois qu’une partie du personnel de la Jirama de Djamandzar n’a pas touché de salaire. D’où leur décision de faire grève, une manifestation pourtant vouée à l’échec, faute d’autorisation des dirigeants locaux. À l’heure actuelle, la […]

Ecrit par Pierrot Dupuy – le vendredi 28 novembre 2008 à 12H12

Toujours dans [Madagascar Tribune]urlblank:http://www.madagascar-tribune.com/Une-rafle-importante,10094.html Franck Raj relate également une tentative de grève à la Jirama « Cela fait maintenant 30 mois qu’une partie du personnel de la Jirama de Djamandzar n’a pas touché de salaire. D’où leur décision de faire grève, une manifestation pourtant vouée à l’échec, faute d’autorisation des dirigeants locaux. À l’heure actuelle, la situation est marquée par le calme car les manifestants ont réintégré docilement leur poste, du moins jusqu’à nouvel ordre« .
Vous vous rendez compte? Ces odieux privilégiés qui osent réclamer leur salaire au bout de 30 mois passés à travailler sans être payés!!! Et comme ils n’ont pas eu l' »autorisation » de faire grève, et bien il ont dû « réintégrer docilement leurs postes« !
Et ça se passe à 700 kilomètres de chez nous!!!

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Pierrot Dupuy répond à Jacques Tillier

J’ai eu les honneurs de l’édito de Jacques Tillier dans le JIR de samedi matin. Ça faisait longtemps que ça n’était pas arrivé…
De quoi est-il question ?

Pierrot Dupuy – Ces salauds de chômeurs

Le patron des Républicains propose rien de moins que de vendre encore plus d’essence et de gasoil. Et cerise sur le gâteau, de le faire payer par ces salauds de chômeurs !

Turbulences à la direction d’Air Austral

Alors que tous les observateurs pensaient qu’Air Austral était sortie d’affaire et que les choses allaient rentrer dans l’ordre avec l’arrivée du groupe Clinifutur aux commandes et le départ de Marie-Joseph Malé de la direction, voilà que la compagnie aérienne régionale est à nouveau secouée par des turbulences.
Le DRH ainsi que deux autres membres de son service ont été mis à pied hier et convoqués à un entretien préalable la semaine prochaine en vue d’une sanction.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial