Social

Une première pour l'insertion des handicapés dans la fonction publique

Le Tampon est la première commune de la Réunion et de l'Outre-mer français à signer une convention avec le Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique. Cet après-midi, plusieurs élus étaient aux côtés de Didier Robert pour valider ce nouveau contrat visant à mieux insérer et maintenir les handicapés dans le monde du travail.


Une première pour l'insertion des handicapés dans la fonction publique
Après la signature du Livre Blanc en septembre 2007, la commune du Tampon fait un nouveau pas en faveur des demandeurs d'emploi handicapés. La collectivité a en effet signé une convention avec le Fonds pour l'insertion des travailleurs handicapés dans la fonction publique (FIPHFP), ce mercredi après-midi.

Cette convention est également la première de ce type à être signée entre le FIPHFP et une commune de la Réunion et de l'Outre-mer. Ses objectifs étant, entre autres, de favoriser l'insertion des demandeurs d'emploi et travailleurs handicapés ou d'accueillir de jeunes stagiaires handicapés souhaitant obtenir une formation qualifiante grâce au contrat d'apprentissage.

Vers le recrutement de 10 personnes handicapées chaque année

Ce nouveau contrat permettra également de maintenir ces travailleurs handicapés dans l'emploi et de reconvertir des personnes en "restriction d'aptitude". Côté Tampon, la commune s'engage ainsi à recruter 10 personnes handicapées chaque année et à réaliser des études ergonomiques, des aménagements et adaptations de postes mais aussi des travaux d'accessibilité, des bilans de compétence ou encore des actions de sensibilisation en direction des chefs de service et des tuteurs.

Signée pour trois années, cette convention d'insertion comprend 23 fiches d'actions et un montant global d'aide du FIHP de 493.000 euros, dont 171.000 euros (35%) dès la première année et 162.000 euros l'année suivante.

De son côté, le directeur de la Caisse des Dépôts Michel Pupin n'a pas manqué de souligner le caractère précurseur à l'échelle locale et ultramarine de ce nouveau contrat dont il estime qu'il viendra prolonger la politique menée par la ville du Tampon en faveur de ses administrés porteurs de handicaps.

Un caractère précurseur qui devrait servir d'exemple pour les autres collectivités du département puisque le taux d'emploi des travailleurs handicapés dans la fonction publique territoriale à la Réunion n'excède pas 1,45%.

michel_pupin___dir__regional_de_la_caisse_des_depots.mp3 Michel Pupin - Dir. régional de la Caisse des Dépôts.mp3  (1.28 Mo)


Mercredi 20 Janvier 2010 - 17:45
Ludovic Robert
Lu 3056 fois




1.Posté par bertel le 20/01/2010 18:17
"Une première pour l'insertion des handicapés dans la fonction publique"

Quelles sont les écoles du Tampon qui sont aux normes pour accueillir les élèves à handicap... ? ( pour rappel : le débat de mai 2007 a basculé sur ce sujet.... )... lol

Bertel de Vacoa

2.Posté par mdph le 20/01/2010 20:33
ben voilà ...handicapé .je vais migré vers le sud ..............merci Huguette de ne pas avoir lu mes mails ......................................

3.Posté par boyer le 20/01/2010 21:20
Bertel, ne causons meme pas des normes, mais simplement des "assistantes de vie scolaire" en nombre insuffisant, et en contrat precaire .

4.Posté par Enfin, une ouverture sur le monde le 20/01/2010 22:21
Il était temps qu'un jeune visionnaire se penche sur ce type de dossiers. Il ne suffit pas d'y penser, il faut agir.

5.Posté par jean le 20/01/2010 22:22
Tout n'est pas parfait. Mais un pas est franchi celui de l'égalité de traitement des travailleurs handicapés et des autres catégories de travailleurs.

Comme on dit, ça va dans le bon sens. D'ailleurs, la commune du Tampon est un précurseur, elle fait même mieux que le Département dont la compétence sociale est pourtant inscrite dans les lois, mieux que la Région qui aurait dû être à la pointe dans ce domaine

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/01/2010 23:25
les travailleurs handicapés peuvent ils accéder aux bâtiments des services publics sur la commune du tampon de manière autonome... bonne question..qui a la réponse?

7.Posté par Maé le 20/01/2010 23:29
Bravo à ce grand homme. Il réalise ses promesses. Il pense aux autres avant de penser à lui. Il sait écouter pour apporter de véritables réponses. Un souffle d'air frais et prometteur. Continuez ainsi, Monsieur Didier Robert !
Vous redonnez de l'espoir à nos jeunes avec de vrais projets. Ce n'est pas avec un train ou une maison de civilisation, qu'ils n'auront pas fini de payer avant une bonne centaine d'années, qu'ils avanceront vers un avenir certain.
Les études sont à prendre au sérieux. Et jusque là, seul Didier Robert avance des idées concrètes et prometteuses.

8.Posté par boyer le 21/01/2010 04:35
6.Posté par nicolas de launay de la perriere

Sur ce coup là il faut reconnaitre qu'a la mairie du Tampon il y a actuellement un chantier (qui coute la peau des fesses) pour construire une cage d'ascenseur pour permettre l'acces aux handicapés.

9.Posté par valérie le 23/01/2010 08:33
bravo mr le député maire continu ont est avec toi

10.Posté par suzanne le 24/01/2010 17:04
post 8 tu a quoi contre les handicapés bravo a la mairie du Tampon pour cette ascenseur

11.Posté par mickael le 12/04/2010 10:23
Je suis travailleur handicapé j'ai fait une demande d'emploi a la mairie du tampon il y a un an et demi j'atend toujours esperon que ses pas des paroles en l'air

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales