Economie

Recours des gérants des stations-services contre l'arrêté de vente d'alcool dans les stations


Les gérants donnent leur feu vert à leur président de syndicat (photo d'archives)
Les gérants donnent leur feu vert à leur président de syndicat (photo d'archives)
Les membres du bureau du syndicat réunionnais des exploitants de stations-service autorisent sans surprise leur président à ester en justice.

Une décision prise à l'unanimité et confirmée peu avant 22h à l'issue de cette assemblée extraordinaire hier au Guillaume Saint-Paul.

Les gérants devaient se prononcer en faveur (ou pas) de l'action en justice de leur syndicat pour attaquer l'arrêté préfectoral venu restreindre la vente de boissons alcoolisées dans les stations essence.

Selon Gérard Lebon, président du SRESS, cette restriction vient tout simplement créer une distorsion de la concurrence entre leur commerce et ceux qui ne tombent pas sous le coup de cette mesure. Pire, son application entraînerait, localement, de grosses craintes quant au maintien des effectifs de pompistes.

Le 23 avril, l'arrêté préfectoral restreignant la vente d’alcool à emporter dans les stations-service est venu faire perdre à ces établissements une partie conséquente de leur chiffre d'affaires. Pour de nombreuses stations, ce secteur présentait même la particularité et l'intérêt de dégager les plus grosses marges de leur activité.

Rappelons que l'arrêté pris par le préfet Jean-Luc Marx interdit désormais la vente d’alcool à emporter dans les stations-service entre 18h et 20h. Quant aux boissons alcoolisées réfrigérées, elles sont interdites à toute heure. La même réglementation s'applique à tout commerce type camion-bar situé à 200 mètres (hors agglomération) et 100 m (en agglomération) de ces mêmes stations-service.

Le syndicat a deux mois pour saisir le tribunal administratif de Saint-Denis.
Mercredi 14 Mai 2014 - 06:54
Lu 1364 fois




1.Posté par noe le 14/05/2014 09:00
On va encore utiliser les "corbeaux en robe noire" des tribunaux pour régler cette affaire ? ça ne marchera pas ...ils sont tous complices et il faudra encore payer ! Vous verrez !

2.Posté par Paul ( St Gilles ) le 14/05/2014 09:28 (depuis mobile)
Tout citoyen ou toute personne morale a le droit de solliciter la Justice ...Mais les gérants de station service savent bien qu''ils usent/abusent d''un laisser - faire inadmissible . qu''ils vendent des légumes fruits frais !

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 14/05/2014 09:43 (depuis mobile)
Les pompistes sont remuneres par la marge sur carburants et non sur la marge boutique. Que les gerants revoient leurs compta analytique et reclament un transfert de marge supplementaire aux petroliers pour garantir le modele economique.

4.Posté par polo974 le 14/05/2014 09:52
Est-ce que ça s'applique aussi aux supermarchés qui ont une station service ? ? ?
Est-ce que ça s'applique aussi aux bars et restos (pas camion) ? ? ?

Un arrêté pareil fait perdre de la valeur au foncier situé en proximité d'une station service...

5.Posté par Requins ! le 14/05/2014 10:32 (depuis mobile)
Les requins ont toujours faim ! C'est une honte ! Laissez un peu pour les petits commerce qui eux aussi ont une famille à nourrir. Vendez votre essence et arrêtez de faire croire que ça aura des conséquences sur vos emplois !!!

6.Posté par Dimitri ALAIN le 14/05/2014 11:05
et l'état croit que la population est stupide les grandes surfaces sont ouvertes jusqu'a 8 h 30 voir 9 h , pour quel raison interdire la vente d'alcool aux stations ????? Les accidents gros doute un alcoolique restera un alcoolique il ira ou iront cherché dans d'autres débits de boissons et qui pourra évité l'accident personne ne pourra rien faire ... LA MORALE de cette affaire le serpent se mord la queue vu qu'il n'y a pas de solution au problème on tourne en rond et la boucle et bouclé !!!!!!!

7.Posté par S à 6 le 14/05/2014 11:47
Parce que c'est la loi française !!! L'alcoolique ira mettre sa bière au frais chez lui et la boira avec ses salon mais pas aux yeux de toutes et tous vous vous rendez compte de l'image que l'on donne à nos enfants ???
Depuis cet arrêté il y a quelques stations qui sont délestées des ivrognes alignés sur leur devanture et ça c'est déjà énorme ! Merci Monsieur le Prefet !

8.Posté par Citoyens en action le 14/05/2014 12:54
Merci Monsieur le Prefet la Réunion a besoin de changer ,le département le plus violent de France

faite régné la loi Mr le préfet pour la bonne cause ! les Réunionnais attends les applications des loi française sur le territoire

9.Posté par mad marx le 14/05/2014 13:46 (depuis mobile)
Le deparetement le plus violent de france lol allez en martinique guadeloupe ou guyana vous verrez que la bas sa rigole pas

10.Posté par Interdire l'alcool le 14/05/2014 16:30
Le plus simple étant d'interdire purement et simplement la production et la vente d'alcool. Comme ça, plus de diabète, plus de personnes alcooliques etc... Car, combien de personnes savent s'abstenir de boire des boissons fermentées ? Ouuuuups ! J'ai dit une connerie ? Ouh là ! Ca va créer du chômage ? Pensez donc ! Il suffit de savoir changer son fusil d'épaule.

11.Posté par démagogie/hypocrisie le 14/05/2014 17:22
Quelle ironie! D'un côté Monsieur le Préfet sort un bel arrêté pour réglementer la consommation d'alcool en faisant supporter sur un secteur (station-service)la responsabilité du problème de l'alcoolisation à la Réunion...de l'autre les fabricants sortent sortent des bières "réhaussées en alcool" ou pire produisent des bières faiblement alcoolisées...histoire de donner aux plus jeunes le goût de l'alcool, afin qu'ils deviennent plus tard de vrais buveurs de bieres!
de l'hypocrisie et rien que de l'hypocrisie!je serai bien curieux de savoir si la grande distribution grand pourvoyeur de la vente d'alcool à la Réunion a été invitée ou sensibilisée sur les conséquences de l'alcool par la préfecture lors de la fameuse concertation qui a donné lieu à l'arrêté d'avril...je suis prêt a parié que non...Dr Mété ou les associations de femmes battues, entre autres, se sont -ils manisfestés (s'ils y ont été convié) sur cette absence des débats???

Pour répondre à un lecteur: le groupe Bourbon (et les autres)NE PERD AUCUNEMENT DE L'ARGENT AVEC CET ARRETE (et ils cherchent à s'en faire encore plus!)! il y aura tout simplement un transfert de la consommation vers d'autres commerces qui ne subissent pas la reglementation restrictive!
Bilan: aucun résultat à attendre pour la santé publique et la sécurité routière!
En cela, du fait de cette inéfficatité législative, je peux admettre le recours des stations service... En métropole ou la réglementation applicable aux stations est mis en oeuvre depuis 2009==> hausse de 8% des accidents en Mars...
Nous sommes vraiment des moutons de panurges a gober les mensonges sociétales...de la démagogie formentée par nos élus et nos dirigeants...et nous autres, nous sommes vraiment des con-sommateurs...
Posez-vous les bonnes questions...ou abstenez-vous...gardez votre esprit critique, faite le vivre et notre société ne s'en sortira que mieux...

12.Posté par Môvélang le 14/05/2014 19:19
moi, je préfère que l'on autorise à vendre de l'alcool aux estations qui veulent inciter les alcooliques de tuer des automobilistes innocents, mais en contre partie, et que l'on prélève à chaque bouteille vendu une taxe qui partirait dans une caisse mutuelle pour qu'à chaque accident lié à l'alcool, chaque victime et sa famille soientt systématiquement indemnisé et que tous les frais de justice soit réglé aussi.
je suis sûr qu'à terme, ces stations ne vendront plus que des services mécaniques et des pièces auto

13.Posté par Ladi Lafé le 14/05/2014 19:24
"En métropole, les stations-service ne vendent déjà plus d'alcool après 18 heures depuis la mise en vigueur de la loi Bachelot en 2009. ""
ah sacrés Réunionnais, pour piquer du pognon à la france, vous êtes français, mais quand il s'agit de respecter la loi française, vous êtes spécifiques,vous êtes réunionnais

14.Posté par Le Taliban. le 15/05/2014 06:30
Mais ou est le fameux drapeau Réunionnais.!!!!!
Ce sera un plus pour les Gérants et faire respecter la loi Réunionnaise.
Pour piquer le pognon à l'Europe et la France vous êtes Français .
Mais pour les lois;il faut votre drapeau.

15.Posté par ARRÊTE UN P DONT !!! le 15/05/2014 10:17
Monsieur G L et COMPAGNIE !!! Mais arrête un peu comme si zot poche lé vide même!!!!

Chaque fois na probléme c toujours "SA VA IMPACTER L' EFFECTIF DES POMPISTES".
Ben na na familles po nourri oci !!!
Chaque probléme c même merde : QUELLE PRESSION POUR VOS EMPLOYES !!!
Du n'importe quoi...... Comme d'habitude.
TOUJOURS TI COLON I GAGNE LO CHOC DONT ??!!!!
ASSUME LA LOI LA !

16.Posté par La verite si je mens le 15/05/2014 10:29
Le lobbye des producteurs d'alcool de La Réunion qui depuis des siècles tient notre île dans sa main manipule ses larbins au gré de la défense de ses intérêts au mépris de la santé de nos CON citoyens;

Hier, les producteurs de cannes éternels assistés, associés aux producteurs d'électricité sois disant verte qui brûle CHAQUE ANNEE dans ses centrales de Bois Rouge et du Gol, des centaines de milliers de tonnes de charbon importé d'Afrique du Sud ou du Mozambique au mépris de la protection de l'environnement ....

Aujourd'hui, les gérants de station services dont certains payent l'impôt sur la fortune malgré tous les artifices permis par la législation Française ...

Demain, NOS élu-e-s pour réclamer toujours plus d'aides de l'Europe et de la France pour faire toujours plus de profits réinvestis ailleurs que chez nous !!!

17.Posté par polo974 le 15/05/2014 15:30
Pour mad marx: le Guyana est un état indépendant de la France...

et comme départements violents, il y a aussi le 13 et les corses...

18.Posté par pfff le 16/05/2014 09:53
Mr Gérard LEBON !! Quand ça va mal c'est les employés qui sont visés mais quand ça va bien on oublie les salariés on voit plus vos belles cylindrées.

Arrêter de prendre les gens pour plus con que vous êtes...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales