Social

Manifestation des taxiteurs : Rendez-vous à la sous-préfecture de St-Pierre

Il n’y a pas eu de manifestations de taxiteurs hier soir, au conseil communautaire de la Civis qui s'est tenu à la Rivière Saint-Louis. En effet, Michel Fontaine, président de la Civis, et le patron de la Semittel ont proposé de mieux associer ces transporteurs à la vie économique du Sud.


Manifestation des taxiteurs : Rendez-vous à la sous-préfecture de St-Pierre
Depuis hier matin et jusqu’à 16h00 environ, les taxiteurs du Sud ont bloqué la gare routière de Saint-Louis, et celle de Saint-Pierre. L’objectif était de stopper les bus de la Semittel. Ce qui eu pour conséquence de fortement perturber la circulation autour de ces deux sites.
“Nous avons mené cette action pour dénoncer le quasi monopole de la Semittel sur le transport dans le Sud. De par son statut et le soutien financier auquel elle a droit, cette société d’Etat mixte est en train de tuer les taxiteurs”, explique Ary-Claude Caro, président du syndicat des taxis.
Ainsi depuis le mois de septembre, les taxiteurs ne font plus de transport scolaire, car “la Semittel a acheté des mini-bus à cet effet”. Asphyxiés par les dettes sociales et fiscales, les taxiteurs demandent plus d’espace de travail.
C’est ce qu’a répété Ary-Claude Caro à 15h00 à Michel Fontaine, président de la Civis et au patron de la Sémittel. “Ils nous ont dit leur volonté de mieux associer les taxiteurs aux activités économiques et commerciales des communes et de la structure intercommunale”.
Se pose toutefois le problème de la définition du cadre réglementaire. Si avant les taxiteurs pouvaient sous-traiter avec la Semittel, un GIE (Groupement d’intérêt économique) ne peut le faire. Et un GIE a-t-il le droit de répondre à un marché qui dure six ans ?
Ce sont autant de questions auxquelles les taxiteurs, la Semittel, la Civis et les représentants de l’Etat, tenteront de répondre cet après-midi, à partir de 16h00 à la sous-préfecture de Saint-Pierre.
Mardi 23 Décembre 2008 - 06:51
Jismy Ramoudou
Lu 855 fois




1.Posté par Albert Ebasque le 23/12/2008 08:36
On ne peut pas sempiternellement plumer le pigeon et se plaindre qu'il n'à plus de plumes...

Avec les prix que ces messieurs pratiquent, excusez moi, mais ils prennent les Réunionnais pour des gros zozo ou quoi???
demandez aux petits gramounes s'ils peuvent se payer le taco pour aller voir mémé à l'autre bout de la ravine.....
N'IMPORTE QUOI!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales