Economie

Haut débit pour les Outre-mer : Lancement des appels à candidatures d'ici la fin de l'année


Haut débit pour les Outre-mer : Lancement des appels à candidatures d'ici la fin de l'année
Le gouvernement a décidé de fixer ses objectifs pour les attributions de fréquences pour le haut et très haut débit mobile en Outre-mer. L'ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) doit travailler sur un "cahier des charges" qui sera soumis à homologation par le gouvernement. L'objectif est de lancer les appels à candidatures "d'ici la fin de l'année", a expliqué le gouvernement.

"Les nouvelles fréquences qui seront attribuées à La Réunion, Mayotte, la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, Saint-Martin et Saint-Barthélemy permettront aux opérateurs de télécommunications d'y offrir de meilleurs services à haut débit (3G) et, pour la première fois, de proposer à leurs clients du très haut débit mobile (4G)", poursuivent les ministres de l'Economie, Emmanuel Macron, des Outre-mer, George Pau-Langevin et Axelle Lemaire, secrétaire d'Etat chargée du numérique.

Ce cahier des charges devra "permettre le développement rapide du très haut débit outre-mer" en proposant des offres "aussi" attractives qu'en métropole que se soit en terme de "service, couverture et prix". Une action engagée par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la vie chère dans les départements d'Outre-mer. "Le cahier des charges devra assurer un niveau de concurrence satisfaisant, qui favorisera le développement de l'ensemble de la filière télécom locale, au service de l'activité et de l'emploi Outre-mer", ajoute le gouvernement.

Ce développement du haut et très haut débit dans les Outre-mer répond à "une attente forte de la part des habitant et une opportunité pour ces territoires", expliquent les ministres concernés. "Ces investissements constituent aussi un levier pour poursuivre l’aménagement numérique du territoire, un soutien à l’innovation, à l’activité économique, à la compétitivité et à l’emploi local", poursuit le gouvernement.

Reste à attendre le cahier des charges de l'ARCEP et la validation du gouvernement.
Mercredi 17 Septembre 2014 - 09:34
Lu 931 fois




1.Posté par coco le 17/09/2014 14:35
Il était temps
Ca commence à bien ramer quand même ce fameux haut débit local

2.Posté par noe le 17/09/2014 15:56
Je l'attends pour pouvoir surfer sur Zinfos 974 le plus vite possible quelque soit l'endroit où je me trouve dans le monde !

3.Posté par Toutou le 17/09/2014 20:03
L'Etat devrait clairement flécher une aide spécifique pour développer le haut débit en faveur des écoles, collèges et lycées..tout ce petit monde y fé pitié.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales