Revenir à la rubrique : Economie

Vidéo – Ibrahim Patel réélu officiellement président de la CCI dans une ambiance délétère

?Séance solennelle rue de Paris ce mercredi après-midi. La Chambre de commerce tenait son conseil d’installation. Quinze jours après la victoire de sa liste, Ibrahim Patel se voit reconduit à la tête de l'institution non sans railleries de la part de l'opposant Bruno Cohen.

Ecrit par zinfos974 – le mercredi 24 novembre 2021 à 16H38

Deux semaines après l’annonce des résultats, la CCIR tenait sa première séance de nouvelle mandature. La troisième du président Patel.

L’élection du président de la CCI s’est déroulée en présence du secrétaire général aux affaires régionales Pascal Gauci. 

Une fois l’appel des élus effectué, Bruno Cohen a immédiatement demandé la parole afin que la désignation du président se fasse à bulletin secret. « Je souhaite un vote à bulletin secret. J’ai eu le service juridique de la CCI France et le règlement dit qu’il suffit qu’une personne s’oppose au vote à main levée pour faire ce vote à bulletin secret », a souhaité le colistier de la liste l’Alternance. Un point de règlement que le SGAR s’est proposé de vérifier auprès de CCI France. 

Cohen amuse la galerie

Pour calmer le jeu, même Ibrahim Patel a demandé à ce que le vote se déroule à bulletin secret. Malgré cette escarmouche, le vote s’est joué à main levée et la séance s’est poursuivie presque normalement…

Le camp « Actions TPE PME » a proposé sans surprise Ibrahim Patel comme président alors que Bruno Cohen, pour amuser la galerie, a proposé le nom de Guito Narayanin. Une proposition suivie par des rires dans la salle car Guito Narayanin est connu pour être proche de Patel. 

Bruno Cohen a finalement proposé Pascal Plante comme président. « Je veux un véritable chef d’entreprise à la tête de la CCI », a embrayé Bruno Cohen, accompagné par une seconde salve de rires dans la salle. La réponse de Pascal Plante, tout aussi amusée : « Merci de reconnaître mes qualités de chef d’entreprise », a dit le palmi-plainois vice-président de Région, en répondant à la plaisanterie.  

Patel ratisse large : 5 opposants votent pour lui

Une trentaine de minutes après l’ouverture de la séance, le président sortant a été réélu grâce à 37 voix, ce qui signifie que 5 colistiers de listes adverses ont voté pour Ibrahim Patel. En fin de séance, des noms d’oiseaux ont fusé, le président Patel est même sorti de ses gonds suite aux déclarations de Bruno Cohen. C’est passablement agacé qu’il a tenu son discours d’investiture aux côtés du représentant de l’Etat.

Dans les couloirs de la chambre consulaire, après la séance, il se disait qu’Ibrahim Patel avait traité Bruno Cohen de « connard ». « Il y a assez d’articles sur lui pour savoir qui il est. Allez voir sur Google et vous allez voir toutes les casseroles qu’il a », a-t-il ajouté.

Pour rappel, le 10 novembre, le dépouillement des votes pour l’élection des membres à la Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion avait laissé très peu de place au doute. La liste d’Ibrahim Patel était plébiscitée. Sa liste avait raflé deux des trois collèges soit la quasi totalité des 40 sièges à pourvoir.

Sa liste Actions TPE PME avait obtenu l’intégralité des 16 sièges du collège « services » et les 15 du collège « commerce ». 

Seul le collège « industrie » et ses 9 sièges avait échappé à la mainmise du président sortant, à la faveur de « [chiffres faussés]urlblank:https://www.zinfos974.com/Video-Ibrahim-Patel-reelu-president-de-la-Chambre-de-commerce_a175329.html  » en faveur de la liste L’Alternance sur laquelle figurait Bruno Cohen. 

Sur place, Samuel Irlepenne

 

Vidéo - Ibrahim Patel réélu officiellement président de la CCI dans une ambiance délétère

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Dérogation pour les produits de construction : « Une victoire écologique et sociale » pour Gaillard et Ratenon

Dans un communiqué, les députés Jean Hugues Ratenon et Perceval Gaillard saluent la décision du Parlement européen d’autoriser La Réunion et les autres territoires ultramarins à importer des produits de construction de pays tiers sans marquage CE. Une mesure permettant de réduire les coûts pour les entreprises et les consommateurs, tout en réduisant l’impact écologique associé au transport.

La CRC épingle la SAPHIR sur la gestion durable de l’eau

La Chambre régionale des comptes de La Réunion a publié son rapport d’observations définitives sur la société d’aménagement des périmètres hydroagricoles de La Réunion (SAPHIR), après son premier contrôle initié en février 2023. Le rapport, qui a finalisé ses observations en octobre 2023, critique les pratiques actuelles de SAPHIR, soulignant sa dépendance financière aux ventes d’eau et ses modalités d’action qui ne s’inscrivent pas pleinement dans une gestion durable de l’eau.

Henri Nijdam : “Le Quotidien ne sera pas un journal low-cost”

Propriétaires depuis ce mercredi à minuit du Quotidien, Henri Nijdam et Jean-Jacques Dijoux ont livré quelques éléments sur le futur du journal. Aux lecteurs, les nouveaux hommes forts de ce pilier de la presse locale assurent que Le Quotidien nouvelle formule sera de qualité.