Revenir à la rubrique : Société

Vers la création d’un Observatoire de la violence faite aux femmes

Un nouveau rapport parlementaire, adopté ce mercredi à l'unanimité, préconise la création d'un Observatoire de la violence faite aux femmes. En France, 1,3 millions de femmes seraient touchées par les violences. A la Réunion, ces actes de violence sont quotidiennement observés et posent souvent la question d'une meilleure prise en charge de ces violences qui conduisent aux crimes et autres enlèvements.

Ecrit par Ludovic Robert – le jeudi 09 juillet 2009 à 07H45

En 2005 ou 2006, 410.000 femmes âgées de 18 à 60 ans déclaraient avoir « subi des violences physiques de la part de leur conjoint ou ex-conjoint » selon les éléments du rapport relevés au sein de l’enquête de l’Observatoire national de la délinquance. Quotidiennement, ce sont 1,3 million de femmes qui subissent des violences dans leur couple et qui, souvent, se taisent par peur.

La mission d’évaluation de la politique de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes, présidée par la socialiste Danielle Busquet, avait été lancée au mois de décembre dernier afin de mieux encadrer ce phénomène. La présidente de la mission indique sur le site de Reuters que la mobilisation générale contre les violences faites aux femmes est une urgence.

En ce qui concerne les mesures, le délit de violences psychologiques vécu au sein du couple sera désormais inscrit au Code Pénal mais ce n’est pas tout. Les élus ont, par ailleurs, proposé de rédiger une charte de la dignité de la personne humaine avec une condamnation solennelle des violences faites aux femmes.

Le présent rapport propose aussi de désigner un magistrat de parquet spécialisé dans le suivi des « violences de genre » dans chaque Tribunal de grande instance et « proscrit la médiation pénale en cas de violences conjugales« ; une médiation qui n’est pas adaptée selon Reuters. Des actions de formation interdisciplinaires devraient être généralisées en direction de toutes les professions en contact avec des femmes qui ont été victimes de violences.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Nouvel An tamoul : Le programme des célébrations à La Réunion par commune

Le 14 avril 2024 marquera une occasion spéciale pour la communauté tamoule de La Réunion, avec la célébration de l’année 5125 selon le calendrier indien. À travers l’île, de nombreuses municipalités se préparent à commémorer ce nouvel An avec une série d’événements festifs. Découvrez ici le programme détaillé de ces célébrations, promettant culture, tradition et festivités pour tous. Certaines communes, comme Saint-Leu ou Saint-André, célèbrerons cet évènement le week-end suivant. Cet article sera complété au fil des communication des municipalités.

Ecole André Hoareau : Patrice Selly rencontre les parents d’élèves

L’école André Hoareau est fermée depuis deux mois suite un épisode d’intoxication. Les nouvelles analyses révèlent que les traces du produit concerné sont toujours présentes. Des travaux de nettoyage vont être entepris et la mairie déploie un plan de prise en charge des élèves.