Revenir à la rubrique : Politique

Un rassemblement pour contenir le Rassemblement

Placé deuxième sur la liste Aubry, son élection ne faisait guère de doute. Younous Omarjee est réélu député européen sans effusion de joie. La faute à "l’inquiétude" sans cesse grandissante que constitue la "percée" du RN. Alors qu'elle invitait déjà à un "rassemblement des forces de progrès" à l'horizon des municipales et de la présidentielle, Huguette Bello n'imaginait pas qu'une dissolution viendrait accélérer le calendrier électoral.

Ecrit par Ludovic Grondin – le lundi 10 juin 2024 à 02H29

Avec 20%, il réalise localement le meilleur score des Insoumis à l’échelle nationale, selon ses données. Younous Omarjee conserve son siège à Strasbourg mais c’est l’inquiétude que représente la percée du Rassemblement national qui se lit sur son visage ainsi que dans le discours d’Huguette Bello ce dimanche soir à Saint-Paul.

À La Réunion plutôt qu’à Paris avec ses futurs collègues européens Insoumis, Younous Omarjee a composté « le quatrième scrutin d’affilée où les Réunionnais placent le PLR comme première force politique à La Réunion », le traduit ainsi Huguette Bello, gagnante elle aussi ce dimanche 9 juin du fait de sa présence symbolique en dernière position de la liste LFI aux européennes.

« Ce résultat montre l’attachement des Réunionnaises et des Réunionnais aux valeurs de justice sociale et de progrès que nous défendons avec cohérence et conviction depuis de nombreuses années », fait remarquer Huguette Bello avant de refermer bien vite la parenthèse de la victoire. Il faut dire qu’à l’échelle nationale, c’est le score de 31% de la liste Bardella qui fait grand bruit. Un bruit dont l’écho se fait entendre localement aussi puisque le Rassemblement national maintient son score de 2019 à 31%. Aussi.

La joie de Younous Omarjee tempérée par la percée RN

La présidente de Région voit dans « la montée, la percée de l’extrême droite tant au niveau local qu’au niveau national, la conséquence d’une colère que les Réunionnais ont voulu exprimer et non le partage des valeurs véhiculées pendant toutes ces années par ce parti aux relents nauséabonds ».

En tant que député assidu depuis 2012, Younous Omarjee a un regard tout aussi catégorique sur le travail des élus de Marine Le Pen à Strasbourg. « Les députés RN ne peuvent pas faire prospérer quoi que ce soit dans le parlement européen. Ce sont des voix qui sont perdues pendant cinq ans. Ce n’est pas la première fois que le RN réalise un score aussi important pour les européennes, et qu’est-ce qui s’est passé pendant cinq ans, qu’est-ce qu’ils ont fait pour les Outre-mer, qu’est-ce qu’ils ont fait pour la France, qu’est-ce qu’ils ont apporté comme résultat ? Rien, zéro, donc ça ne va pas changer », en est-il convaincu.

Au milieu du raz-de-marée frontiste, des motifs de satisfaction existent toutefois. La Liste Manon Aubry sort en tête à Saint-Joseph et au Port, ce qui a le mérite de briser l’uniformité de 2019 lorsque les électeurs des 24 communes avaient voté d’un seul tenant RN.

« Nous sortons en tête en Martinique, nous progressons en Guyane, en Guadeloupe et nous progressons en nombre de voix à l’île de La Réunion », s’en félicite le toujours député Omarjee qui aura « le plaisir » d’accueillir sa collègue Rima Hassan. « Pour la première fois, une Franco-Palestinienne siégera au sein de cette assemblée. Elle pourra porter la voix de la paix, de la justice, des valeurs que nous défendons », s’en réjouit-il à trois jours de l’installation du nouveau parlement.

Alors que la dissolution de l’Assemblée ne traversait même pas l’esprit de Younous Omarjee et d’Huguette Bello quelques minutes après les premières estimations, la fondatrice du PLR voyait plus loin. « D’autres échéances nous attendent ces prochaines années, je pense notamment aux municipales, à la présidentielle. Les Réunionnais peuvent compter sur notre engagement. Nous lançons un appel à l’union populaire, à l’union des forces de progrès, seul ce rassemblement pourra contenir la montée de l’extrême droite ici à La Réunion et sur le territoire de la France hexagonale », affirme Huguette Bello qui devra finalement mener ses troupes à livrer une nouvelle bataille cette année.

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
66 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

2ème circonscription : Jean-Yves Morel fait le plein de soutiens

Jean-Yves Morel, qui est candidat dans la 2ème circonscription (Le Port 1 et 2, La Possession, St-Paul ,2 et 3), poursuit sa campagne en vue de l’élection législative des dimanches 30 juin et 7 juillet. Hier soir, il tenait meeting à l’Étang St-Paul devant quelques 400 sympathisants.

Législatives : Candidat dans la 6e, Mario Lechat souhaite la suppression de l’octroi de mer et du droit du sol

Mario Lechat se lance dans la course aux Législatives. Candidat dans la 6e circonscription sous l’étiquette divers-droite, mais bénéficiant du soutien du sénateur de la majorité présidentielle Stéphane Fouassin et de la municipalité sainte-marienne, le vice-président de la Cinor compte bien tirer son épingle du jeu avec sa suppléante, Angélique Moutoussamy. Il souhaite notamment la suppression de l’octroi de mer et du droit du sol.

Jean-Luc Mélenchon propose Younous Omarjee comme Premier ministre

Le fondateur de La France Insoumise fait le tour des plateaux durant cette dernière semaine de campagne des élections législatives. Le Nouveau Front populaire envisage d’obtenir la majorité à l’Assemblée nationale et donc de prendre la tête du gouvernement. Et si c’est le cas, Jean-Luc Mélenchon a plusieurs noms en tête, comme le député européen réunionnais, Younous Omarjee.