Revenir à la rubrique : Faits divers

Un patient décédé au GHER : La famille obtient gain de cause devant la justice

Un homme est décédé au sein du GHER en 2017, suite à ce que sa famille considère comme de la négligence.

Ecrit par zinfos974 – le jeudi 10 juin 2021 à 10H46

La famille d’un homme décédé au centre hospitalier de Saint-Benoît le 18 octobre 2017 a eu gain de cause devant le tribunal administratif. Ses neuf frères et sœurs dénonçaient un manque de prise en charge par le personnel soignant, entrainant la mort du sexagénaire. 
 
En effet, il était arrivé aux urgences avec de la fièvre, des frissons et une gêne respiratoire. Il est décédé six heures plus tard. Leur avocat, le bâtonnier Georges-André Hoarau, affirme que le patient était arrivé à 17h31 et n’avait été vu par un médecin qu’à 18h42. Ce dernier avait conclu à un pronostic vital engagé mais l’absence de lit n’aurait pas permis de l’hospitaliser en unité de soins continus. Sa fiche de santé aurait aussi été mal remplie, n’attestant pas que monsieur souffrait de difficultés respiratoires, ni que c’était un gros fumeur. 

C’est à 23h49 qu’il est décédé, suite à un arrêt cardio-respiratoire. Et ce décès, la famille n’en a été informée que cinq jours plus tard. 
 
Le 26 avril dernier, le tribunal administratif a condamné le GHER (Groupe hospitalier Est Réunion) à verser la somme de 2000 euros à chacun des frères et sœurs de la victime. 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Domenjod : Un agent pénitentiaire frappé par un détenu

Un agent a été frappé par un détenu ce lundi matin au centre pénitentiaire de Domenjod. L’UFAP UNSA Justice tire une nouvelle fois la sonnette d’alarme concernant les difficiles conditions de travail du personnel, liées au manque de personnel et à la surpopulation carcérale.

Acquitté de la tentative d’assassinat d’une camarade de lycée, Djayan de nouveau jugé aux assises

Le 4 novembre 2022, la cour d’assises acquittait le jeune homme de 23 ans des faits criminels pour lesquels il était poursuivi. 20 ans de réclusion criminelle avaient été requis à son encontre. Le parquet général a fait appel. Ce lundi et jusqu’à mercredi, Djayan Soubaya Camatchy est rejugé pour avoir tenté d’assassiner une camarade de sa classe de Terminale dans un hangar désaffecté de Sainte-Marie en 2019.

Ermitage : Un homme meurt noyé

La plage de l’Ermitage a été le théâtre d’un drame ce dimanche après-midi. Un homme s’est retrouvé en difficulté alors qu’il se trouvait dans l’eau. Ramené sur la plage par les sauveteurs, il se trouvait en arrêt cardio-respiratoire. Malgré l’intervention des secours, la victime n’a pas pu être réanimée.